Unsa : une rentrée sous le signe de l’insertion professionnelle

Posté mer 04/10/2006 - 05:25
Par admin

Unsa : une rentrée sous le signe de l’insertion professionnelle

Entre 26 et 27.000 étudiants, dont 17% d’étrangers, ont fait leur rentrée à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Une rentrée universitaire marquée par de nouvelles formations professionnelles, et un DU (Diplôme Universitaire) Insertion professionnelle, qui vise "à accélérer l’insertion professionnelle des étudiants", a déclaré Albert Marouani, président de l'UNSA, lors de la conférence de presse de la rentrée.

 

Huit nouvelles formations professionnalisantes

 

Après sa récente entrée dans le classement de Shanghai des 500 meilleures universités mondiales (avec une 21ème place française), l’Université de Nice Sophia Antipolis lance pour cette année une nouvelle palette de formations professionnalisantes. Parmi elles : deux licences pro (activités et techniques de communication, hôtellerie et tourisme), un master européen médias, communication et culture, un master II en communication environnementale et développement durable, et cinq Diplômes Universitaires (jeux vidéo et applications mobiles, accessibilité du Web, composition instrumentale électroacoustique et nouvelles technologies, langue et société italiennes et arts et culture italiens).

 

Ces nouvelles formations permettent à l’Université "d'adapter son offre de formation aux attentes du secteur économique et à l'évolution constante des sciences et techniques de l'Information et de la Communication", a souligné Albert Marouani, président de l’Unsa.

 

Un diplôme dédié à l’insertion professionnelle

 

Ouvert en février dernier, l’Espace entreprises et insertion professionnelle de l’Université de Nice vient également de lancer, pour la rentrée, un DU Insertion Professionnelle. Sa mission est d’accompagner les jeunes diplômés en recherche d’emploi. Accessible aux étudiants titulaires d’une licence, d’un master ou d’un doctorat de moins d’un an, ce nouveau diplôme comprend 20 heures de cours en rapport avec la recherche d’emploi (aide à la rédaction du CV et de la lettre de motivation, préparation à l’entretien d’embauche, etc.) ainsi qu’un stage en entreprise, de 3 à 6 mois, selon le projet professionnel de l’étudiant.

 

Un programme d’aide à la recherche d’emploi, qui pourrait, à terme, "se présenter sous la forme d’une unité de sensibilisation dès la 1er année de Deug et d’un module obligatoire en Master", a déclaré Jacqueline Mechali, responsable pédagogique à l’Espace entreprise et insertion professionnelle.

 

Ajouter un commentaire