Vaccinations : le grand coup d'accélérateur sur la Côte

Vaccin covid

Un bilan hors norme avec 13.048 personnes vaccinées ce week-end ! a clamé la Métropole Nice Côte d'Azur. Pour Christian Estrosi, son président, "ce chiffre est la preuve que, lorsqu’arrivera dans quelques semaines la livraison de vaccins de manière suffisamment conséquente, nous pourrons encore accélérer et vacciner jusqu’à 50 000 personnes par semaine comme je l’annonçais à la fin de l’année 2020. Ce qui s’est passé ce weekend est une lueur d’espoir pour l’ensemble de nos concitoyens" ajoute-t-il.

Un marathon métropolitain qui s'est fait plus particulièrement autour du vaccin AstraZeneca (9.140 doses contre 3.908 pour le Pfizer). Hier soir, aussi, la métropole annonçait que sur tout son territoire, "environ 48% des 110 000 personnes inscrites sur la plateforme de la Métropole Nice Côte d’Azur ont reçu au moins une première dose".

L'accélération ne s'est pas faite qu'à Nice, même si la Métropole a bénéficié d'un net coup de pouce de livraison de vaccin. Pour l'ensemble du département, la Préfecture chiffrait autour de 19.000 le nombre des Azuréens qui ont pu recevoir leur première injection ce week-end. Cela grâce à la dotation exceptionnelle de plus de 13.000 doses supplémentaires accordée dans le cadre d'une accélération de la vaccination dans le département français le plus durement touché. Une accélération qui, faute de doses suffisantes, n'a pas été aussi spectaculaire dans les communes de l'ouest du département. Grasse ainsi (51.000 habitants), a avancé dans Nice-Matin le chiffre de 372 injections ce week-end, compte tenu des doses supplémentaires reçues.

Quant à la circulation du virus dont l'explosion avait conduit à un renforcement des mesures sanitaires dans le département, elle semble diminuer légèrement avec un taux d'incidence (nombre de tests positifs pour 100.000 habitants sur une semaine glissante) redescendu autour de 487 contre plus de 600 fin février mais encore bien au-delà du taux d'incidence national (220). Un chiffre qui pèsera dans la décision qui devrait être annoncé en milieu de semaine par la Préfecture d'un troisième week-end ou non de confinement dans les Alpes-Maritimes.

Étiquettes

Ajouter un commentaire