Vintimille n’est plus le haut lieu de la contrefaçon, mais les italiens ont encore du travail à faire

Posté sam 28/07/2007 - 16:40
Par admin

Vintimille n’est plus le haut lieu de la contrefaçon, mais les italiens ont encore du travail à faire

Le Ministre du Budget, Eric Woerth, est venu à Nice, vendredi 27 juillet, pour assister à la destruction de 15 000 contrefaçons saisies par les services douaniers. Il a ensuite participé à une opération de contrôle au péage de la Turbie, sur le trajet de retour du Marché de Vintimille, même si la situation s’est assainie et que celui-ci n’est plus un haut lieu de la contrefaçon.

Pour Marc Antoine Jamet, Président de l’Union des Fabricants, les italiens ont néanmoins encore beaucoup de travail à faire pour éradiquer ce phénomène, encore très présent en Italie. Un fléau représentant désormais près de 10% du commerce mondial, et qui ne cesse de s’étendre, détruisant ainsi des emplois sur toute la planète.

 

Ajouter un commentaire