Virbac Corp : première estimation des résultats "retraités"

Posté ven 19/12/2003 - 00:00
Par admin

La filiale américaine du laboratoire de Carros estime que le retraitement des chiffres 2001, 2002 et des six premier mois de 2003, conduit à une réduction cumulée du chiffre d'affaires de 7,5 millions de dollars et une réduction cumulée de 3,1 millions de dollars du bénéfice net.

Virbac Corporation, la filiale cotée au Nasdaq du laboratoire Virbac de Carros, a publié aujourd'hui un avis financier donnant une estimation préliminaire de son résultat du troisième trimestre et de ses résultats des exercices 2001 et 2002 retraités. Il en ressort quelques différences avec les premiers chiffres qui avaient été publiés avant le problème rencontré à la mi-novembre qui avait abouti à une suspension de la cotation au Nasdaq. Les commissaires aux comptes de PriceWaterhouseCoopers avaient alors émis des doutes sur la validité de certaines pratiques comptables relatives au chiffre d'affaires et aux stocks de la société. Ce qui avait conduit Virbac Corp "à retraiter et publier à nouveau ses comptes pour les années 2001, 2002 et les deux premiers trimestres de l’année 2003. Tandis que les comptes précédemment publiés pour ces périodes ne pouvaient plus être considérés comme valides et qu'un audit, commandité par le groupe, était mené en interne.Cet audit reste en cours, mais déjà, la société annonce des chiffres "revisités". Ainsi elle estime son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2003 à 17,2 millions de dollars avec une perte nette d'1 million d'un million de dollar. Pour l'année 2001 et 2002, les comptes "retraités" donnent un chiffre d'affaires net respectivement de 56,3 et 62 millions de dollars (contre 60,6 millions pour 2001 et 63,8 millions pour 2002, selon les chiffres précédemment publiés). Les bénéfices net "retraités" sont d'environ 0,4 million de dollars en 2001 et 3,1 millions de dollars en 2002 contre 1,3 million de dollars et 3,4 millions précédemment publiés. Une différence également pour le premier semestre 2003 avec un chiffre d'affaires retraité à 33,1 millions de dollars contre 34,5 millions publiés et une perte nette de 0,4 million de dollar contre un bénéfice net de 0,5 million de dollars publié.Au total, on en arrive à une réduction cumulée du chiffre d'affaires de 7,5 millions de dollars et une réduction cumulée du bénéfice net de 3,1 million de dollars pour les exercices 2001, 2002 et les six premiers mois de 2003. Ces différences, Virbac Corporation les explique par plusieurs facteurs liés aux règles de la comptabilisation des ventes : l'annulation de ventes de certains produits qui ont été plus tard retournés ou détruits après expiration de la date de péremption; produits stockés avant leur livraison; produits comptabilisés à la date où ils ont été payés plutôt qu'à la date d'expédition pour des expéditions considérées comme des ventes en consignation. Virbac précise que dans les montants cumulés "4,3 millions de dollars de CA et 1,3 million de bénéfices net sont liés à des décalages de comptabilisation des ventes dans le temps et sont donc susceptibles d'être réintégrés dans les périodes postérieures au 30 juin 2003."Virbac Corp, dont le directeur général Thomas L. Belle s'est mis en "congé volontaire, rémunéré (David Eller assurant l'intérim), précise d'autre part que ces "éléments prospectifs estimés" suivant la réglementation boursière américaine pourraient être modifiés par le résultat final de l'enquête menée actuellement par le Comité d'audit du conseil d'administration.

Ajouter un commentaire