Virbac prévoit de garder le rythme de 7 à 9% de croissance sur 2012

Posté mer 14/03/2012 - 08:12
Par admin

Des résultats 2011 globalement en ligne avec les attentes : c'est ce qu'a publié hier Virbac (28 filiales hors de France et plus de 3 500 collaborateurs dans le monde dont environ un tiers sur Carros). Le laboratoire de médicaments vétérinaires avait déjà annoncé en janvier une progression en chiffre d’affaires : 622,8 M€, soit +8,7% en croissance organique et +8,8% globalement par rapport à 2010. Hier, le groupe a dévoilé aussi un résultat opérationnel courant de 85,7 M€, en progression de 10,4%, soit une amélioration de 0,2 point du taux de rentabilité opérationnelle qui s'établit à 13,8%.

Un résultat net en baisse suite à un profit exceptionnel réalisé en 2010

Le groupe explique que les deux segments du marché ont contribué à cette performance, avec une croissance organique de +8,9% de l’activité en animaux de compagnie et de +11,1% en animaux d’élevage, tandis que les activités non stratégiques et à faible marge (façonnages industriels, appels d’offre rage) ont régressé. La croissance supplémentaire apportée par les récentes acquisitions (Colombie en 2011 et effet année pleine de l’acquisition australienne en 2010) a été compensée par l’affaiblissement de plusieurs devises contre l’euro.

Les analystes financiers ont bien relevé la baisse du résultat net, part du groupe, en repli de 9,3% à 83,5 millions d'euros. Mais ils ont rappelé que l'exercice 2010 du laboratoire vétérinaire avait enregistré un profit exceptionnel de 11,8 millions d'euros (inclus en produits et charges non récurrents dans les états financiers) lié à l'acquisition réalisée en Australie. En normes IFRS, cette acquisition avait généré un profit résultant de la différence entre la juste valeur des actifs acquis et le montant de la transaction. Cet élément exceptionnel de 2010 explique la baisse de 9,3% du résultat net en 2011.

Le déploiement du vaccin contre la lechmaniose canine

Pour 2012, Virbac prévoit de maintenir le rythme de croissance 2011 de son chiffre d'affaires. Le groupe attend une croissance de 7 à 9% pour l’exercice 2012, avec une hausse des résultats. Hors dépenses de Recherche et Développement, le taux de rentabilité opérationnelle devrait à nouveau s’améliorer, est-il signalé. En revanche l’investissement R&D devrait continuer de croître à un rythme plus rapide que le chiffre d’affaires.

Pdg de Virbac, Eric Marée compte beaucoup cette année sur le déploiement du vaccin contre la lechmaniose canine qui devrait être "le vecteur essentiel de croissance en Europe" ainsi que sur le développement des ventes dans les marchés émergents. Le dividende, quant à lui va augmenter. Il sera proposé à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende de 1,75 euro par action, contre 1,50 euro l’an dernier.

Ajouter un commentaire