Volcan, grève, météo : une année 2010 noire pour l'aéroport Nice Côte d'Azur

Posté lun 03/01/2011 - 19:15
Par admin

Volcan, grève, météo : une année 2010 noire pour l'aéroport Nice Côte d'Azur

Akbar Al Baker, CEO de Qatar Airways coupe le gateau en compagnie d'Hervé de Place (à droite), Président du Directoire d'Aéroport Côte d'Azur, lors de l'ouverture de la ligne Nice-Doha le 24 novembre dernier.

 

La barre des 10 millions de passagers n'a pas pu être franchie de nouveau en 2010 par l'aéroport Nice Côte d'Azur. Il faut dire que la plateforme aéroportuaire de la Côte d'Azur n'a pas été gâtée l'an dernier. Volcan islandais qui a semé la panique dans le ciel européen, neige en début et en fin d'année notamment sur Paris et Londres qui a perturbé le trafic sur ces lignes phares, grèves sur la réforme des retraites : autant d'aléas qui se sont traduits par une réduction du trafic par rapport à 2009.

 

Avec 9,6 millions de passagers, Nice enregistre ainsi une baisse de 2,3% par rapport à l'année précédente, malgré une très nette reprise au dernier trimestre. Pour Nice Côte d'Azur, le seuil des dix millions de passagers franchi en 2007 et maintenu en 2008 n'avait déjà pu être sauvé en 2009 (-5,3% par rapport à 2008 avec près de 9.850.000 passagers sur l'année). C'est aussi un nouveau recul qui a été enregistré pour la 3ème année consécutive.

 

International entraîné à la baisse avec la chute du marché britannique (-20%)

 

Les pertes de trafic liées au volcan islandais (150.000 passagers), aux grèves (142.000 passagers) et à la météo (38.000 passagers) représentent 3,2% du trafic (comparée à une perte totale de 50.000 passagers sur l’année 2009). Indépendamment de cela, la reprise sur l’Europe a été marquée (hors Grande-Bretagne et Irlande toutefois) : +4,5%. Les Etats-Unis (+11%) et la Russie ( +20%), sont quant à eux des marchés en forte hausse.

 

Mais la poursuite de la crise sur les Iles Britanniques a constitué un frein majeur. La 2ème destination de la plate-forme a perdu 20% sur de gros volumes. Résultat, l’international qui représente 60% du trafic et avait continué à progresser à lui aussi baissé. Tout juste avec 2% de trafic en moins, la baisse est moins important que sur le national (-2,8%).

 

Emirates, Qatar Airlines : le renforcement sur le Moyen-Orient et l'Asie

 

Pour l'aéroport, un signe reste cependant très positif : ce recul quantitatif n’a pas affecté la qualité de la desserte en 2010 avec un nombre identique de compagnies (55) et un record absolu de destinations (103). L'année 2010 aura aussi marqué un renforcement des lignes sur le Moyen-Orient et ses hubs vers l'Asie. Ainsi, début janvier 2010, le vol Nice-Dubaï d’Emirates est passé en quotidien avec sur l'année d'excellents résultats : +51% de passagers en 2010.

 

Autres événements notables : l’arrivée de Qatar Airways fin novembre avec 3 vols par semaine sur Doha. Ces deux faits marquent l’importance croissante du trafic sur le Moyen-Orient et l’Asie. Ils promettent aussi des développements dans les années qui viennent.

 

Les faits marquants de 2010

 

Quelques faits marquants aussi à noter dans un aéroport qui a été tout au long de l'année dans une phase de grands travaux (centre des loueurs, nouveaux parkings, etc.).

 

Nouvelle Identité Visuelle. La SA Aéroports de la Côte d’Azur avait besoin d’une identité propre. L’image du palmier emblématique de l’Aéroport a été retenue comme logo. De même le site Web a été entièrement renouvelé et se révèle désormais très performant avec un design revu, une ergonomie qui s'adapte à chaque cible de passager, des fonctionnalités Web 2.0 et de nouveaux services mobiles dédiés à la génération smartphones.

 

Aviation d’Affaires. Ouvert en avril 2010 dans l'ancien terminal Corse, situé à côté du Terminal 2 de Nice, le Terminal Aviation d’Affaires à Nice offre sur 1500 m2, une qualité de services de haut standing aux passagers. La croissance de ce secteur en 2010( +12%) a permis d'effacer les effets de la crise de 2009. Par ailleurs, Cannes-Mandelieu a lancé un programme de hangars d’aviation d’affaires et d’aviation légère. Le premier hangar, spécialement dédié à l’aviation légère et inauguré en mars 2010, permet de recevoir 20 avions légers et petits jets.

 

Charte Environnement à l’Aéroport Cannes-Mandelieu. Une nouvelle charte environnement a été signée en juillet 2010, pour une période de 5 ans. Parmi les 40 actions inscrites dans cette charte, on peut citer, notamment la mise en place d’un système de suivi des trajectoires et de mesures de bruit ou encore le classement de l’aéroport en catégorie B qui impose aux pilotes de se former aux consignes d’approche et d’atterrissage en évitant notamment le survol des zones les plus urbanisées. Un protocole a également été signé avec l’ACNUSA (Autorité de Contrôle des Nuisances Aéroportuaires) qui s’est engagée à contrôler l’efficacité de la Charte Environnement et si besoin, à user de son expertise pour en améliorer les résultats.

 

+d'infos

www.nice.aeroport.fr

 

Ajouter un commentaire