Voxman Wattman : l'arme futuriste de Venturi pour un nouveau record électrique

Une ligne aérodynamique incroyable, un monstre de puissance électrique : la Voxan Wattman a de plus une ligne superbe. Elle a été conçue, modelée et construite pour s'attaquer au record du monde de vitesse et devait engager ce challenge en juillet. La pandémie a reporté le défi à juillet 2021. En attendant, une moto du futur, totalement hors norme à découvrir.

Voxan Wattman

Un monstre de puissance électrique, une vision du futur avec une ligne aérodynamique incroyable : c'est la Voxan Wattman que le groupe monégasque Venturi a imaginée, modelée et créée spécialement pour battre le record du monde de vitesse sur deux roues. La première moto électrique hautes performances de Voxan, qui vient d'annoncer un partenariat avec le groupe ROKiT, innovateur mondial dans le domaine des télécommunications, devait être en juillet en Bolivie pour sa tentative de record. Mais la pandémie est passée par là et l'opération a été reportée d'un an.

Le défi sera relevé en juillet 2021. La Voxan Wattman tentera alors d’établir un nouveau record du monde de vitesse sur le Salar d’Uyuni en Bolivie. Au guidon de cette machine d’exception : le sextuple champion du monde de moto Max Biaggi. Pour Gildo Pastor, président de Venturi, l'occasion de porter un peu plus loin le concept de mobilité électrique, d'être un incubateur d'idées et de repousser les limites.

Tout est parti d'une feuille blanche

A l’instar de tous les véhicules produits par le Groupe Venturi, la Voxan Wattman a fait l’objet d’un développement inédit, tant du côté de son design que de sa technologie. Elle présente la particularité de n’être basée sur aucun véhicule existant. Quand les équipes de Voxan Motors ont démarré le projet, à l’automne 2018, il s’agissait d’une feuille blanche ! Puis, tout s’est accéléré :

"On voulait aller vite", indique Louis-Marie Blondel, qui a piloté à la fois le développement du projet et la moto lors des séances de test. "On s’était alors focalisé sur deux points principaux : la résistance à l’air (aérodynamique) et la stabilité à haute vitesse. L’objectif était d’avoir la surface projetée la plus faible possible, mais aussi un empattement long et un angle de chasse important pour que le pilote soit positionné au plus bas".

"Nous avons ensuite défini une vitesse-cible, au regard du record en vigueur qui était à l’origine de 327 km/h mais qui a été établi à un peu plus de 329 km/h (par Ryuji Tsuruta, sur une MOBITEC EV-02A) à l’automne 2019. Cela n’a rien changé à notre feuille de route car nous visions au minimum 330 km/h."

Des tests aérodynamiques poussés

Pour étudier le comportement de la Wattman de record, les ingénieurs de Voxan se sont d’abord rendus avec un prototype en soufflerie. "L’objectif de cette séance était de valider l’aérodynamisme de la machine, et d’étudier son comportement selon la vitesse simulée" indique Franck Baldet, le directeur technique du projet. "Nous avons pu faire des calculs aérodynamiques jusqu’à plus de 240 km/h, ce qui nous a permis de recueillir un grand nombre d’informations".

"Au-dessus, c’est un peu l’inconnu mais nos tests sur piste, tout comme les milliers de simulations informatiques que nous avons pu faire nous ont apporté d’autres enseignements. Sur une piste à l’adhérence très basse, le moindre petit écart peut avoir des conséquences très importantes sur la stabilité. C’est pour cette raison que le dessin et le profil aérodynamique de la moto sont si importants".

Des caractéristiques techniques étonnantes

Outre le design de son carénage en carbone, à la fois futuriste et modelé pour l’exercice, la Voxan Wattman se distingue d’une moto classique par des caractéristiques techniques tout à fait particulières : train avant et châssis inédits, pas de frein avant, refroidissement par carboglace, batterie conçue en interne par la filiale de Venturi à Columbus dans l'Ohio, moteur adapté de celui de la Formula E, circuit dans lequel Venturi est également engagé.

Sans compter qu'en matière de record de vitesse électrique, Venturi est déjà champion du monde sur quatre roues. En septembre 2016, sa Venturi VBB-3 a battu deux records sur la piste du Lac Salé à Bonneville, aux Etats-Unis : le record du monde de vitesse pour un véhicule électrique avec 543 km/h (341.4 miles/h), vitesse réalisée sur un "mile"; un second record du monde également pour avoir atteint 576 km/h (358 mph). Une référence quant aux capacités du constructeur monégasque de remporter son challenge avec la Voxan Wattman.

Image
Voxan vues
Étiquettes

Ajouter un commentaire