Wi-Fi : la bataille est lancée sur la Côte

Posté lun 12/05/2003 - 00:00
Par admin

France Télécom attaque à fond le marché du sans fil azuréen. L'opérateur présente demain à 11 heures au Martinez de Cannes l'équipement Wi-Fi qu'il a installé et annonce l'ouverture commerciale du Wi-Fi sur la Côte d'Azur.

La bataille du Wi-Fi est lancée sur la Côte d'Azur. C'est en quelque sorte ce qu'annonce l'entrée en lice d'un "poids lourd" : France Télécom. A l'approche de l'ouverture du Festival du Film de Cannes, l'opérateur organise une conférence de presse demain mardi 13 mai, 11 heures, au Martinez de Cannes, pour présenter les installations WI-Fi mises en place dans le célèbre palace de la Croisette et annoncer l'ouverture commerciale du Wi-Fi sur la Côte d'Azur.Déjà quelques belles initiativesQuelques initiatives ont déjà certes donné le ton. Ainsi, le Finlandais-Sophipolitain Wificom avait équipé il y a deux ans le Sophia Country Club et le Radisson Montfleury de Cannes. Kast Telecom, de son côté, s'est relancé dans l'aventure Wi-Fi sous le drapeau Kast Wireless. Depuis plus d'un an l'opérateur sophipolitain installe des hotspots (lieux public avec accès à l'internet sans fil) dans les hôtels, cybercafés et établissements de loisirs. Il revendique déjà plus de trois cents établissements installés ou en cours d'installation en France dont une centaine sur la Côte d'Azur (Croisette Beach à Cannes, Le Méridien, Westminster à Nice, le Royal Mougins Golf Club, etc). Sans oublier 3L interactive qui après avoir joué le sans fil pour les résidences universitaires à Sophia a élargi son offre sous la marque OD.Bee.L'aéroport Nice Côte d'Azur avait, lui, frappé un premier grand coup en décembre dernier. La plate-forme aéroportuaire avait signé un joli succès médiatique en devenant le premier aéroport français à disposer d'un "hotspot", dans son nouveau Terminal 2 au design très futuriste (reste maintenant cependant à faire tourner ce "hotspot" ce qui est une autre histoire). France Telecom et sa filiale Orange s'étaient alors fait brûler la politesse par Tekworld, un WISP monégasque (Wireless Internet Service Provider) associé notamment à la start-up Netinary.L'ébullition Wi-Fi à l'approche du FestivalMais depuis début mai (l'approche du Festival de Cannes y pousse) cette bataille s'est ravivée autour de l'équipement "sans fil" des palaces cannois. Ségolène Chambrier, fondatrice et PDG de All Telecom, une société belge implantée à Sophia Antipolis, est venue au Majestic de Cannes pour présenter, démonstration en situation réelle à l'appui, les nouveaux services Internet Haut Débit récemment installés dans le palace sans aucun re-câblage. Pour All Telecom qui utilise le câblage téléphonique existant pour créer un réseau informatique et joue ensuite sur l’ensemble des accès aujourd’hui disponibles sur le marché (DSL, Wi-Fi et/ou boucle locale), il s'agit d'une "première en Europe" compte tenu de la technologie mise en oeuvre. Quinze chambres et une salle de conférence ont ainsi été équipées pour un test de deux mois.Au Martinez de Cannes, France Télécom a équipé en Wi-Fi le grand hall, le bar et la plupart des chambres du palace. L'opérateur historique français a profité des récents travaux de rénovation de l'hôtel pour intégrer les "bases" nécessaires au fonctionnement du Wi-Fi et rendre ainsi invisible toute l'infrastructure du réseau sans fil. Roger Milord, directeur régional de FT Provence Côte d’Azur et Sylvain Ercoli, directeur général du Martinez auront ainsi l'occasion d'ouvrir en fanfare le Martinez Wi-Fi qui permet des connexions sans fil à 1 Mbits/s dans une bonne partie de l'établissement. Tandis que France Télécom dévoilera ses ambitions dans le domaine du Wireless avec toute la gamme allant du Wi-Fi à l'UMTS en passant par le GPRS. Des ambitions pour laquelle la Côte d'Azur avec ses palaces, ses palais de congrès et ses clients, forts consommateurs de technologies nomades, s'avère comme le meilleur des tremplins.

Jean-Pierre  Largillet

Ajouter un commentaire