ShareThis

Avec le MAS, Nice-Matin va lancer son incubateur-accélérateur

Ouvert à partir de janvier 2019 au siège du quotidien régional à Nice, le MAS Nice-Matin compte jouer trois rôles : une école de formation à destination des entreprises, un incubateur de startups et un incubateur de médias. Une diversification supplémentaire après l'événementiel et l'entrée dans la communication avec l'agence Midi et quart.

La presse "papier" souffre en France comme dans le monde. Sur la Côte d'Azur, Nice-Matin, grand quotidien régional n'y échappe pas. D'où la recherche de diversification (c'est ce qui a été fait dans le domaine de l'évenementiel avec l'organisation de spectacles et de la communication avec l'agence Midi et quart). D'où également la volonté d'ouverture aux acteurs de l'économie en général et de la nouvelle économie en particulier. C'est ce qui est en cours avec la création du MAS Nice-Matin qui sera opérationnel en janvier 2019. Installé à l'intérieur du siège du groupe Nice-Matin, route du Mercantour ce nouveau lieu d’innovation compte jouer un rôle "d'accélérateur de business".

Les trois volets du MAS Nice-Matin

Il s'agit d'un espace de 300 m2 qui assurera trois fonctions : une école de formation à destination des entreprises, un incubateur de startups et un incubateur de médias. Nice-Matin accueillera ainsi tous les acteurs de son écosystème et réunira ses différentes communautés : collaborateurs du groupe, entreprises du territoire, startups, écoles, experts et médias nationaux.

Premier volet, l’école de formation du MAS Nice-Matin se veut une école agile qui casse les codes de la formation traditionnelle à destination des collaborateurs des entreprises du territoire, des particuliers et des collaborateurs du groupe. "Orientés vers l’initiation à la transformation, les pratiques du digital et le développement personnel, les programmes du MAS Formation se composent d’exécution et d’inspiration", est-il précisé.

L’incubateur startups du MAS Nice-Matin est quant à lui chargé d'héberger et d'accompagner des startups dans le secteur de l’innovation d’usage. Elles auront accès à la communauté des lecteurs de nicematin.com et varmatin.com pour tester leurs produits ou services, et accélérer leur développement (par exemple dans le cadre d’une levée de fonds). Le MAS Startup accueille également des startups à l’origine de solutions technologiques en lien avec les médias, qui pourront tester leurs solutions en mode projet avec Nice-Matin. Les entrepreneurs s'appuieront sur les experts métiers de Nice-Matin ainsi que sur des mentors du réseau de Nice-Matin, en local comme en national.

Troisième volet : l’incubateur de médias émergents du MAS Nice-Matin. Il héberge et accompagne les journalistes et futurs journalistes qui créent des nouveaux médias. Les porteurs de projet seront accompagnés par les journalistes de Nice-Matin et bénéficieront du réseau média national de l'incubateur.

"Un accélérateur de business et de réussite"

Dans la présentation de cette initiative, il est ajouté que, à l'image de ce que fait le Village by CA à Sophia Antipolis, le MAS Nice-Matin accueillera très régulièrement des événements, des rencontres inspirantes et des ateliers à destination des collaborateurs, entrepreneurs, porteurs de projet et partenaires, pour faire rayonner ensemble les actions d’innovation territoriales. Pour le Pdg de Nice-Matin, Jean-Marc Pastorino, le dispositif est conçu comme "un accélérateur de business et de réussite pour les entrepreneurs et entreprises locales : Nice-Matin a l'ambition de devenir un carrefour des idées et de rencontres. Quoi de mieux qu'un média pour fédérer toutes les énergies d'un territoire?" souligne-t-il.

Pour Damien Allemand, responsable digital du groupe et à l’initiative du projet, il s'agit de "la suite logique de tout ce qui a été entrepris depuis 2015. L'intelligence collective a été mise au centre de tous nos projets sur le numérique. La création de ce lieu se fait exactement dans le même esprit. Cela s'inscrit dans la continuité du journalisme de solution et des projets participatifs initiés."

Nice-Matin est d'autre part accompagné dans cette opération par Adèle Tanguy. Consultante dans la diversification des médias, elle a participé avec succès à la création de “Théophraste”, l’accélérateur du Groupe Sud-Ouest. "C'est la première fois qu'un média en France va aussi loin dans son offre d'incubation. Donner accès à sa communauté de lecteurs des supports numériques de Nice-Matin aux startups et médias incubés, est unique et permet de toucher un public beaucoup plus large très rapidement."

Bienvenue donc dans le nouveau monde économique des start-ups et des médias du futur. Il n'est jamais trop tard.

La salle de réception au cœur du siège Nice-Matin qui sera transformée dans quelques semaines pour accueillir le lieu d'innovation Le MAS Nice-Matin. (Photo DR)


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011