ShareThis

Cannes confirme son positionnement dans le paysage industriel spatial

Capitale du cinéma, Cannes vient d'être de nouveau confirmée pour son positionnement stratégique dans le paysage industriel spatial français. C'est l'enseignement que tire le maire de la ville, David Lisnard, de son élection hier au Sénat comme l'un des vice-présidents du GPE, le Groupe Pour l’Espace des élus français, fonction qui lui avait été proposée par son président Jean-Marie Bockel et l’ensemble des membres de l’assemblée. Cannes accueille en effet sur son territoire le siège social de Thales Alenia Space (TAS) ainsi que le seul site en Europe d’intégration et expérimentation complète de satellites.

Premier employeur privé et contribuable entrepreneurial des Alpes-Maritimes, l’entreprise cannoise se révèle un véritable fleuron national de l’industrie spatiale, dans les domaines de l’observation de la terre, de la communication et de la défense. L’ensemble des satellites de météorologie actuellement sur le marché ou à venir sont en effet conçus et fabriqués à Cannes. La ville dispose donc d’une compétence stratégique dans la surveillance des territoires, la prévision et la gestion des risques naturels ainsi que la résilience.

Créée il y a plus de 20 ans, le GPE est une association loi 1901 qui s'est donnée un double objectif : participer à l’élaboration de la politique spatiale nationale et être attentif aux évolutions majeures du secteur et à ses nouveaux enjeux. Au GPE, David Lisnard compte défendre les savoir-faire spécifiques et la place du site cannois de TAS dans le paysage spatial français et européen face aux enjeux actuels du secteur (montée en puissance de nouveaux intervenants, développement du marché des données, etc.).


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011