ShareThis

GreenChannel : le crowdfunding au service de la transition énergétique

Accompagnée par Valérie Blanchot-Courtois, GreenChannel, start-up du géant ENGIE (ex GDF-Suez) permet aux citoyens de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique en France. Les deux premières campagnes de financement participatif, qui ont un impact sur la région PACA, ont été lancées lundi 1er février.

L'engagement de Valérie Blanchot-Courtois, la fondatrice de Femmes 3000 Côte d'Azur, en faveur à la fois de l'intrapreneuriat (la démarche d'entrepreneuriat à l'intérieur de grandes entreprises) et de la maîtrise d'énergie était bien connu. Il s'illustre de nouveau par GreenChannel, la start-up d’ENGIE, jeune pousse que Valérie Blanchot-Courtois, qui fut également la fondatrice à Sophia Antipolis de l'association Eden Energy, accompagne à travers sa société Human Venture. Green Channel ressort en effet des deux domaines : c'est une start-up interne au géant Engie (ex-GDF Suez), et elle s'est créée sur le créneau du crowndfunding dédié à la transition énergétique.

Les deux premiers projets lancés depuis lundi 1er février

Incubé par ENGIE, GreenChannel donne ainsi aux citoyens l'occasion de devenir acteurs et bénéficiaires de projets d'énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, biogaz ou la biomasse) ainsi que des solutions d'efficacité énergétique (éco-quartiers ou éco-rénovation).  La start-up est déjà opérationnelle et a ouvert lundi 1er février ses premières campagnes de financement participatif avec deux projets solaires, l’un centralisé, l’autre décentralisé. Deux projets qui ont un impact sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le premier projet vise à refinancer le parc solaire de 13 MWc de Besse-sur-Issole dans le Var. Le parc photovoltaïque de Besse-sur-Issole exploité par le groupe ENGIE contribue pleinement, depuis sa mise en service en 2013, à la transition énergétique du territoire. L’objectif est de lever une tranche de 300 000 euros en obligations. L’originalité du dispositif est de proposer en exclusivité les premiers 60 000 euros aux résidents de la région Provence Alpes Côte d’Azur avant d’ouvrir à échelle nationale. Les fonds levés seront réinvestis dans de nouveaux projets d’énergies renouvelables de la filiale Futures Energies du Groupe ENGIE.

Le second projet, baptisé GreenLoc a pour objectif de développer une solution de solaire distribué unique en France. GreenLoc permet depuis 2014 à des particuliers de payer leur facture d’électricité en louant leur toit pour y installer gratuitement des micro-centrales photovoltaïques. La société est rémunérée par la production d’électricité de ces micro-centrales. Afin d’accélérer le développement de son programme d’investissement dans les installations, GreenLoc propose le refinancement de 96 actifs photovoltaïques en exploitation depuis 2014-2015. Ce refinancement se fait en grande partie avec le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, véritable partenaire de ce projet, et avec le financement participatif de GreenChannel à hauteur de 500 000 euros.

La jeune pousse GreenChannel ouvre une nouvelle piste au géant ENGIE

Lors de la COP21, ENGIE a annoncé son ambition dans la production d’électricité à partir de l’énergie solaire, notamment à travers l’initiative Terrawatt. Filiale du groupe ENGIE (ex-GDF SUEZ), la jeune pousse GreenChannel lui ouvre une nouvelle voie sur ce créneau en déclinant au vert la fa finance participative ou crowdfunding actuellement en expansion en France et en Europe.

Sous l'aile, l'expertise et la puissance d'un grand groupe, la nouvelle plateforme permet au grand public d’être acteur de la préservation de l’environnement et de l’accélération du développement des énergies vertes en France. Pour GreenChannel, "les internautes peuvent ainsi investir dans des projets de transition énergétique de qualité et de leur choix avec à la clef un double rendement écologique et financier." Et la société de préciser que "le rendement proposé est à la hauteur du niveau de risque global soigneusement évalué par GreenChannel, selon des critères de solvabilité financière, de viabilité technique et de qualité environnementale des projets."

 


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011