ShareThis

Ikea va s'installer à Nice, près stade Allianz Riviera : njut!

Le géant du meuble suédois, qui cherche à s'installer dans les Alpes-Maritimes depuis plus de dix ans, a enfin trouvé sa porte d'entrée : il vient de signer avec Nice une déclaration d'intention pour s'installer dans la plaine du Var, dans l'éco-quartier St-Isidore, à côte du stade Allianz Riviera. Un magasin de 40.000 m2, dessiné par Jean-Michel Wilmotte, prévu pour ouvrir fin 2016.

Le projet d'Ikea, le magasin de 40.000 m2 et l'ensemble de logements, bureaux et boutiques (20.000 m2) sera réalisé juste à côté du stade Allianz Riviera dont la construction se termine.

Ikea sur la Côte, c'était devenu l'Arlésienne. Depuis plus de dix ans, on en parlait beaucoup et on ne voyait jamais rien venir. Tout dernièrement, avait filtré sur "twitter" l'annonce d'un accord intervenu sur Nice pour l'implantation d'Ikea. La mairie avait démenti les rumeurs. Mais elles ne se sont pas avérées infondées car ce matin, Christian Estrosi, président de la Métropole Nice Côte d'Azur, a signé officiellement une déclaration d'intention avec Stefan Vanoverbeke, directeur France du géant suédois du meuble, en présence du préfet des Alpes-Maritimes, Christophe Mirmand, de Christian Tordo, président de l’Etablissement public d’aménagement et de Jean-Michel Wilmotte, architecte urbaniste en charge du projet.

Le premier îlot de l'éco-quartier St-Isidore

Le projet d'Ikea serait réalisé dans la plaine du Var, et constituerait la première tranche de l'écoquartier prévu juste à côté du stade Allianz Riviera dont la construction se termine cette année. Le projet, sur un terrain de 4 hectares, comportera environ 60.000 m2 de bâti. Il comprendra à la fois une surface commerciale (un magasin de 40.000 m2), des logements (10.000 m2), des bureaux et  des commerces de proximité garantissant une mixité fonctionnelle, suivant la philosophie des écoquartiers. Il est également prévu un parking sous-terrain de 1.500 places, tandis que l'architecture a été confiée à l'architecte Jean-Michel Wilmotte qui signe déjà le grand stade Allianz Riviera et assurera une harmonie entre les deux ensembles.

Le choix de l'emplacement est qualifié de stratégique, à proximité d’un quartier en dynamique de développement et de voies de desserte structurantes, existantes et à venir avec la future avenue Simone Veil. Le projet d'Ikea Mougins, on s'en souvient, avait buté sur une question de desserte routière, la commune de Mouans-Sartoux ayant estimé que ses routes d'accès auraient été saturées par le flot de véhicules qui se rendrait au magasin.

A l'approbation du Conseil municipal en juin

Pour la réalisation de ce projet, la ville de Nice envisage la cession d’une emprise foncière communale d’environ 40 000 m² avec des droits à bâtir de l’ordre de 60 000 m², dont 40 000 m2 pour la surface commerciale. Cette cession sera mise en œuvre aux conditions du marché, assortie d’un cahier des charges architectural, urbain et environnemental et sera présentée à l’approbation du conseil municipal de la ville de Nice en juin prochain.

Dans un premier temps, une promesse de vente sera signée entre la ville de Nice et le groupe IKEA, sous conditions suspensives notamment, d’obtention des autorisations d’urbanismes et administratives, et de leur caractère définitif, indispensables à la mise en œuvre du projet.

Des retombées économiques importantes dont 350 emplois créés

"IKEA à Nice, ce sera aussi un magasin phare pour l’amélioration du quotidien du plus grand nombre. Il apportera une offre complémentaire pour le consommateur et un état d’esprit très positif (ou un optimisme), très njut ! comme nous avons l’habitude de dire", a commenté Stefan Vanoverbeke. "L’implantation d’IKEA et cet Eco quartier de Nice Saint-Isidore sont une excellente nouvelle à plus d’un titre !" a déclaré de son côté Christian Estrosi.

"Ce n’est pas seulement l’implantation d’une surface commerciale attendue, la fin d’une histoire avec trop de rebondissements sur l’implantation d’IKEA dans les Alpes Maritimes, ou encore la concrétisation de l’Eco Vallée. Ce sont également des retombées économiques importantes, pour les Niçois et pour les générations futures. Avec IKEA Nice, 350 emplois directs créés sont attendus, tandis que des emplois indirects liés à cette implantation seront créés", a noté encore Christian Estrosi se réjouissant de ce que l’Allianz Riviera se finalise, tandis que l’Eco quartier se poursuit.

Le calendrier d'un chantier de plus de 100 M€

Quant au calendrier de ce projet estimé à plus de 100 millions d'euros, c'est le suivant :

  • préparation des dossiers règlementaires : 2è semestre 2013;
  • dépôt du permis de construire : fin 2013;
  • Lancement des travaux : second semestre 2014;
  • Fin des travaux de ce premier îlot : 2016.

Ce ne sera pas un magasin "boite" en bleu et jaune comme on les connaît. L'architecture réalisée par Jean-Michel Wilmotte sera en harmonie avec le stade.

L’Eco-quartier de St Isidore

Le projet d'Ikea Nice représente le premier îlot de l'Eco-quartier de Saint-Isidore. La surface constructible de l'ensemble de l'éco-quartier est d’environ 100 000 m²  de plancher. Elle se ventilera entre :

  • 45% de logements,
  • 15% de locaux d’activité, bureaux, hôtel,
  • 40% de commerces, dont IKEA.

La réalisation de l’Eco-quartier passe par la définition de 4 îlots opérationnels qui seront engagés progressivement. Pour permettre l’intégration paysagère, l’îlot 1 concernera simultanément la réalisation d’environ 10 000 m2 de logements, en plus des 40 000 m2 de surface commerciale.

La cohérence entre l’Ecoquartier et l’Allianz Riviera sera précisément assurée par le choix du même architecte concepteur, Jean-Michel Wilmotte. Dans les faits, cette complémentarité se traduira par une alimentation d’une partie de l’Eco quartier à partir des panneaux photovoltaïques du stade.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011