ShareThis

Journées Méditerranéennes du Logiciel Libre : "Do it yourself"

Une date à retenir pour tous ceux qui s'intéressent au logiciel libre et plus largement à tout ce que peut vous apporter la nouvelle économie du partage : la 9ème édition des Journées Méditerranéennes du Logiciel Libre (JM2L) aura lieu le samedi 28 novembre à Sophia Antipolis dans les locaux de Polytech'Nice (école d'ingénieur du réseau Polytech). Cette manifestation est destinée à tout public, du simple visiteur à l'initié en passant par le débutant en informatique. Elle permet chaque année de rencontrer les acteurs du logiciel libre, partager ses expériences comme ses connaissances avec eux, s'informer avant de se lancer dans cet autre univers du logiciel ou de mettre en place un projet en Open Source. Accès libre et gratuit.

Les Logiciels Libres, faut-il le rappeler, sont en plein essor dans le monde entier. Ce sont des logiciels que l'on peut copier, étudier, modifier et diffuser librement. Ces libertés s'appliquent également à des œuvres d'art, du matériel, des ressources pédagogiques, etc. Les JM2L sont l'occasion de rencontrer et de partager avec un grand nombre de passionnés qui défendent ces valeurs. Elles permettent de découvrir ce que le monde du Libre peut vous apporter au travers un programme de conférences et d'ateliers tout au long de la journée. 

Beaucoup de logiciels présentés sont des programmes informatiques conçus grâce à la collaboration le plus souvent bénévole de centaines de milliers de personnes dans le monde entier. De nombreux contributeurs ne sont pas informaticiens, mais testeurs, traducteurs, graphistes, scénaristes, pédagogues, etc. Chacun peut ainsi apporter sa pierre à l'édifice, précise l'association Linux Azur organisateur des JM2L.. 

Basée à l'école Polytech'Nice-Sophia, cette communauté très ouverte comprend des membres tels que des collectivités locales, entreprises, SS2L, associations d'étudiants ou de particuliers. Elle a choisi pour thème de cette année "Do it yourself" (en français "faites-le vous-même"). Réparer votre grille-pain, construire votre imprimante 3D, héberger vos photos chez vous, c'est possible! La philosophie qui sous-tend ce "Do it yourself", c'est de se ré-approprier ses objets, son ordinateur et, c'est lutter contre l'obsolescence programmée. Ce qui va, on le voit, au-delà de la seule passion informatique.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011