"La Troisième révolution industrielle" de Jeremy Rifkin : une vision pour l'économie azuréenne !

Exit l'économie tout carbone. Dans son livre "La Troisième révolution industrielle", Jeremy Rifkin annonce une nouvelle ère de croissance basée sur la convergence entre les technologies de la communication et les énergies renouvelables distribuées. En plein sur les domaines de compétences conjugués de Sophia Antipolis et de l'Eco Vallée de Nice ! Le rêve!

Jeremy Rifkin à l'hôtel Royal Mougins Golf Club lors de son passage sur la Côte d'Azur.

Pour tous ceux qui désespèrent d'une succession de "crises" dont on ne voit pas la fin, voici un livre tonique, jubilatoire, porteur d'énergie créatrice et d'un futur accessible à tous. "La Troisième Révolution Industrielle" de Jeremy Rifkin ouvre des portes sur ce que devrait être le 21ème siècle de l'économie. La nouvelle révolution industrielle que décrit l'essayiste américain, s'appuie sur la convergence entre l'explosion des NTIC et l'arrivée de l'énergie distribuée avec la montée en puissance de nouvelles sources d'énergies renouvelables venant du soleil, du vent, de la mer, de la biomasse, etc.. Une troisième révolution industrielle dans laquelle la Côte d'Azur, avec d'un côté Sophia Antipolis pour les TICs et de l'autre l'Eco-Vallée de Nice pour les technologies de l'énergie, serait particulièrement bien armée…

L'Internet de l'énergie

Jeremy Rifkin était récemment de passage sur la Côte d'Azur entre Séoul et Bruxelles. J'ai eu la chance de le rencontrer dans le vert du Royal Golf Club de Mougins. Pour cet essayiste américain visionnaire, la TRI (Troisième Révolution Industrielle) s'articule ainsi sur un colossal transfert : un passage de l'économie du carbone, celle des énergies fossiles, pétrole en tête, qui ont assuré l'extraordinaire expansion du 20ème siècle, à une économie fondée sur les énergies propres et renouvelables distribuées. Des énergies à la portée de tous. Gratuites. Et comme l'information aujourd'hui sur le Net, elles seraient partagées dans cet "Internet de l'énergie", chacun de nous devenant à la fois producteur et consommateur.

Un basculement que Jeremy Rifkin juge inéluctable. Il plaide cette cause depuis des années à travers ses livres et conférences. Inéluctable non seulement en raison des risques de réchauffement climatique que fait courir l'ère carbone finissante. Mais aussi tout simplement parce que la production d'énergies fossiles a atteint un pic et ne correspond de toute façon plus à une demande désormais élargie aux grands pays émergents comme la Chine et l'Inde. Mais plutôt que d'allumer des crises sans cesse plus rapprochées ce basculement, s'il est pris en compte, serait porteur d'une bonne quarantaine d'années d'investissements lourds et donc d'activité économique avec à la clé la création d'entreprises et de millions d'emplois.

Les cinq piliers de la troisième révolution industrielle

Une démonstration qu'il fait et refait avec passion.

"La deuxième révolution industrielle, basée sur le pétrole, a conduit à une bonne quarantaine d'années d'expansion économique. Elle a amené la voiture, la construction d'autoroutes, puis de nouvelles zones d'habitation autour des différents accès autoroutiers, de grandes surfaces commerciales. Autant d'investissements lourds et une économie qui s'est bâtie à partir du pétrole.

La TRI dans laquelle nous devons nous engager, repose, elle, sur cinq piliers.

1.      Le passage aux énergies renouvelables,

2.      Une transformation du parc immobilier en ensemble de microcentrales énergétiques qui collectent sur site des énergies renouvelables. Cela implique de passer d'une production d'énergie centralisée à une production totalement distribuée, à partir du solaire, des éoliennes personnelles, du biogaz, etc.

3.      Le déploiement de technologies de stockage de l'énergie comme la technologie de l'hydrogène dans les bâtiments et dans l'ensemble de l'infrastructure pour stocker les énergies intermittentes.

4.      L'utilisation de la technologie d'internet pour transformer le réseau électrique de tous les continents en inter-réseau de partage de l'énergie fonctionnant exactement comme internet (quand des millions d'immeubles produisent localement, sur site, une petite quantité d'énergie, ils peuvent vendre leurs excédents au réseau et partager de l'électricité avec leurs voisins continentaux).

5.      Le changement de moyens de transport par le passage aux véhicules électriques branchables ou à pile à combustible, capables d'acheter et de vendre de l'électricité sur un réseau électrique interactif continental intelligent.

Ce sont  là autant de chantiers qui donneront du travail pendant une quarantaine d'années pour assurer les infrastructures d'une nouvelle économie axée sur de nouvelles sources d'énergie."

La déferlante du pouvoir latéral va transformer la société

Cette révolution de l'énergie distribuée ne s'arrête pas évidemment à la seule pratique économique. Jeremy Rifkin y voit également l'occasion de bouleversements profonds au niveau sociétal avec ce qu'il appelle un pouvoir qui deviendra latéral, par rapport au pouvoir vertical d'une société très centralisée et hiérarchisée. Seront également induits des changements radicaux dans la manière de gouverner la société, d'éduquer les enfants, bref de vivre. Est annoncée aussi le passage de la mondialisation à la "continentalisation". L'auteur l'envisage comme des regroupements politiques transnationaux à l'échelle des continents à l'image de l'Amérique du Nord, de l'ASEAN pour l'Asie et de l'EU, l'Union Européenne.

Au fil du livre de plus de 400 pages, il est bien sûr possible de ne pas adhérer à tout, point par point. Ainsi, par exemple, à une vision de l'Internet de l'énergie dans laquelle l'énergie distribuée deviendrait gratuite comme l'est aujourd'hui l'information, vision qui semble aujourd'hui idyllique. Mais la force de Rifkin est de proposer un récit qui puisse expliquer ce que nous vivons aujourd'hui et, à partir des formidables innovations techniques qui sont annoncées presque quotidiennement dans tous les domaines, proposer une vision d'un futur acceptable pour tous et surtout durable.

Sur la Côte d'Azur, alors que se déroule actuellement l'Innovative City Convention, tous ceux qui cherchent une stratégie pour le développement économique de la région devraient lire "La Troisième révolution industrielle". Presqu'une bible pour l'économie du 21ème siècle. Ils y trouveront, noir sur blanc, une vision qui réserve le meilleur des avenirs au couplage Sophia Antipolis-Eco Vallée. Tous les volets de la TRI rassemblés dans un mouchoir de poche continental! Le rêve !

A savoir

  • La Troisième révolution industrielle de Jeremy Rifkin, Edition Les Liens qui Libèrent, 24€
  • Jeremy Rifkin n'en est pas à son premier essai. Il a déjà écrit des livres qui se sont révélés prophétiques comme "La fin du travail" (1996), "L'âge de l'accès" (2000), "L'économie hydrogène". Il a l'oreille des grands de ce monde aussi bien chefs d'Etat que dirigeants de grands groupes internationaux.
  • Créée en association avec Actes Sud, la maison d’édition LLL, Les liens qui libèrent, se propose d’interroger la question de la crise des liens dans nos sociétés occidentales.

     


L'OIN et les Nouvelles technologies

en ce qui concerne le projet de l'ECOVALLEE, je me demande ce qu'en pense monsieur Jérémy Rifkin, n'aurait t'il pas plus judicieux de le réaliser ailleurs que sur les terres les plus fertiles de la région.
je lui suggère, sans vouloir jouer les Cassandre, la réalisation d'un prochain livre: La Révolution Alimentaire.

Jacou de Grasse

Jeremy Rifkin, des livres prophétiques ?

c'est n'importe quoi ... et trop facile de philosopher sur le monde et l'avenir, sans aucune rigueur scientifique, et d'écrire tout ça quand on est milliardaire !
Car "La fin du travail" ne s'applique pas à lui ou à sa façon de vivre, en tout cas, ni "Le rêve européen", alors encore moins "La 3e révolution industrielle"
Monsieur Rifkin est exactement dans l'approche : faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais.

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011