ShareThis

Le Carlton de Cannes sous le drapeau du Qatar!

Propriétaire du Péninsula et du Royal Monceau à Paris, Katara Hospitality, le fonds souverain du Qatar, a finalisé mardi le rachat d'un "portefeuille européen" de 5 hôtels de prestige gérés par Intercontinental dont le Carlton. Après les rachats du Martinez à Cannes, du Palais de la Méditerranée à Nice et sa participation dans le Majestic Barrière, le Qatar renforce sa position dans l'hôtellerie de luxe azuréenne.

Cette fois, c'est fait! Le prestigieux Carlton de Cannes passe sous le drapeau du Qatar. Mardi, le fonds qatarien Katara Hospitality a finalisé l'achat du palace à travers l'acquisition d'un "portefeuille européen" de cinq hôtels de luxe gérés par Intercontinental. Les quatre autres palaces sont situés à Amsterdam, Francfort, Madrid et Rome. Cette acquisition dont le montant n'a pas été divulgué, s'est faite auprès de Mansion Danube Coöperatief U.A (Hollande).

Le drapeau du Qatar devient majoritaire sur les palaces de Croisette!

Le fonds souverain du Qatar, n'est pas un inconnu dans l'hôtellerie mondiale et notamment française. Il fait l'actualité actuellement à travers la prochaine ouverture du Peninsula sur l'avenue Kleber à Paris, un établissement hors norme suite à la rénovation spectaculaire d'un des plus beaux bâtiments de la capitale. Le nouveau palace doit ouvrir dans quelques semaines.

Mais le groupe Qatari, qui est également propriétaire à Paris du Royal Monceau, était déjà très présent dans l'hôtellerie de luxe azuréenne. En 2012, les investisseurs du Qatar avaient racheté au groupe américain Starwood, le Martinez à Cannes et le Palais de la Méditerranée à Nice, hôtels dont la gestion a été confiée à la chaîne américaine Hyatt. Faisaient également partie du lot, deux palaces parisiens, le Concorde Lafayette et l'Hôtel du Louvre.

Ajoutons que le fonds souverain est déjà dans un autre palace de la Croisette à travers sa participation de 20% dans la SFCMC (Société Fermière du Casino Municipal de Cannes), propriétaire du Majestic Barrière. Avec le Carlton, le drapeau du Qatar devient ainsi majoritaire sur les palaces de la Croisette! Une présence qui est également "résidentielle", la famille royale du Qatar disposant d'une dizaine de grandes villas sur Mouans-Sartoux, entre Cannes et Grasse.

En jeu, la grande rénovation du Carlton pour plus de 100 M€

En mai dernier, lors du Festival de Cannes, avant même que l'acquisition soit finalisée, la visite d'une délégation des plus hauts responsables de Katarina Hospitality n'avait pas échappée à Nice-Matin. Le quotidien régional avait noté que cette délégation, dirigée par un des membres de l'influente famille Al-Thani, Sheikh Nawaf bin Jassim bin Jabor Al-Thani, avait alors rencontré le personnel de l'établissement. Les salariés sont en effet déstabilisés par les changements successifs de propriétaires (c'est le quatrième en dix ans) et restent dans l'attente de gros travaux de rénovation qui redonneraient tout son éclat à un Carlton centenaire,

Elaboré et largement annoncé il y a quelques années par un précédent propriétaire, le grand projet de rénovation, d'un montant de plus de 100 millions d'euros, n'a pour l'instant pas commencé mis à part de menus travaux. Mais l'exemple du Peninsula devrait redonner confiance. Les investissements y ont été faits "pour l'avenir" (sans rentabilité immédiate compte tenu des montants investis). Ce qui laisse à penser que le Carlton, cette fois, disposera des financements nécessaires et pourra compter retrouver sa splendeur.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011