ShareThis

MAPIC Cannes : bienvenue Amazon, MADE.com, vente-privée, Zalendo…

Pour la première fois, les poids lourds du commerce en ligne mondial prendront la parole à Cannes pour la 24ème édition du Marché International de l’Implantation Commerciale et de la Distribution. Il aura lieu 14 au 16 novembre sur le thème de la "mutation du commerce : le magasin physique à l'ère du digital" et cherchera à réinventer le nouveau mix commercial entre online et physique.

Si le Festival de Cannes, en mai dernier, avait fermé ses portes à Netflix, le nouvel Hollywood de l'ère numérique, le MAPIC 2018 à Cannes ouvre les bras aux poids lourds du commerce en ligne tels que Amazon, vente-privée entertainment, MADE.com et Zalando. Pour la première fois, ces grandes enseignes de l'e-commerce viendront s’exprimer au Marché International de l’Implantation Commerciale et de la Distribution, illustrant plus que jamais la convergence entre commerce physique et digital, ce que, en raccourci, on appelle le "phygital".

C’est cette thématique de la "mutation du commerce : le physique à l'ère du digital" qui sera à l’honneur de la 24 édition organisée par Reed MIDEM au palais des festivals de Cannes, du 14 au 16 novembre prochain (plus de 8 600 participants avaient été accueillis en 2017, dont 2 100 enseignes).

La convergence entre commerce physique et digital

"Aujourd'hui, le e-commerce représente 8,8 % du total des ventes en Europe occidentale ($336,5 billions) et 14,7% en Asie Pacifique ($9,254 trillions). À l'ère du digital cependant, ces statistiques sont en constante évolution et de nouvelles dynamiques de vente apparaissent sans cesse", explique Nathalie Depetro, directrice du MAPIC.

Sur le terrain, cette convergence entre commerce physique et digital est plus que jamais d'actualité : Walmart a récemment racheté Flipkart, Alibaba investit désormais dans des centres commerciaux, Whole Foods se fait racheter par Amazon qui ouvre de plus en plus de points de vente. D'un côté, les enseignes traditionnelles ont dorénavant adopté le digital dans leur stratégie. En donnent l'exemple le rachat de La Redoute par le groupe Galeries Lafayette ou encore de Sarenza par Monoprix. Mais de l'autre, de plus en plus d'e-commerçants, tels que MADE.com, Missguided, Mi Stores et Warby Parker, se lancent dans le commerce physique.

Des points de vente physques à repenser

Durant toute la durée du MAPIC, des experts du commerce physique et de la vente en ligne apporteront des témoignages concrets de la transformation du secteur et viendront faire part de leurs projets à venir :

  • Ronan Bole, Directeur des Opérations France, Amazon et Raimund Paetzmann, VP Corporate Real Estate, Zalando SE expliqueront comment la logistique est devenue l’un des sujets clés de l’innovation du parcours client (mercredi 14/11 à 14h30).
  • Thomas Kouck, Managing Director/Partner, vente-privée entertainment, interviendra dans le cadre du premier MAPIC Leisure Summit sur l’importance de la data et de son analyse (mardi 13/11 à 14h).
  • Philippe Chainieux, PDG, MADE.com donnera son point de vue sur l’importance de la complémentarité entre site de e-commerce ou boutique en ligne et magasin physique. En effet, ce e-commerçant spécialiste du mobilier design évoquera ses nouveaux projets de développement en plus des sept showrooms connectés récemment ouverts en Europe (mercredi 14/11 à 11h).

Les interventions de L'Occitane En Provence, Kidzania, WeArena Entertainment et Huawei Italy, entre autres, illustreront d'autre par le nouveau mix commercial qui est en train de se mettre en place dans les centres commerciaux, où les enseignes de mode ne font plus la loi.

L’impact du digital et l'explosion des ventes en ligne, expliquent les organisateurs du MAPIC, amènent les enseignes et les professionnels de l’immobilier commercial à repenser complétement leurs points de vente physiques pour proposer de nouvelles expériences aux consommateurs. Le loisir, le food & beverage, le bien-être et l'innovation sont devenus des piliers de toute l’offre proposée par les lieux de commerce qui tendent à devenir des "lifeplace" destinations. C'est toute cette transition du commerce mondial qui sera en toile de fond du prochain MAPIC de Cannes. Formidable challenge!


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011