ShareThis

Neoditel à Sophia : 15 ans sur la vague des télécoms en entreprise

Fondée à Sophia Antipolis en 2001 par Pascal Lenchant sur le créneau de "cost killer" télécom, Neoditel a su évoluer au fil des ans ajoutant un volet gestion des télécoms en entreprise à celui de l'optimisation. Pour son 15ème anniversaire, fêté à Barcelonne avec toute son équipe de 12 personnes, la société a pu afficher son meilleur chiffre d'affaires depuis sa création : 2 M€.

Neoditel, qui vient de fêter ses 15 ans, c'est l'exemple des start-up azuréennes de la vague des années 2000 qui ont bien évolué, devenant de solides sociétés, bien installées sur un créneau de niche. Créée en 2001 à Sophia Antipolis par Pascal Lenchant dans le "berceau" du CICA (Centre International de Communication Avancée), elle s'était lancée sur le créneau de l'optimisation des télécoms en entreprise, le "cost killing", très en vogue à l'époque. En clair, alors que les télécoms s'engageaient dans leur grande révolution, il s'agissait d'auditer l'ensemble des contrats de téléphonie d'une grande société ou d'un groupe et de renégocier avec les opérateurs. A la clé, de substantielles économies.

Une offre de service élargie à la gestion des télécoms en entreprise

Si la route jusqu'à aujourd'hui n'a pas toujours été facile, Neoditel a su garder son activité de départ et, au-delà de la simple optimisation, élargir son offre de service à la gestion des télécoms en entreprise. Bonne pioche. Cette année du 15ème anniversaire s'achève ainsi comme celle de la meilleure année depuis la création, avec un chiffre d’affaires 2016 qui va frôler les 2 M€. "Nous avons réalisé des projets d’audit télécoms pour de nombreux nouveaux clients cette année, dont Boulanger, Carrefour, Zodiac Aerospace, Fraikin, Legrand, Total, Société Générale, MACIF, Saur, Vivarte,…, explique Pascal Lenchant.

"Au niveau des services, nous réalisons depuis toujours des projets d’audit et d’optimisation des télécommunications des (grandes) entreprises, avec quasi à chaque fois la conduite d’un appel d’offres avec les opérateurs du marché (Orange, SFR, Bouygues Télécom…). Par contre, depuis 5 ans, nous réalisons des prestations de Pilotage financier des télécoms de nos clients avec contrôle des factures télécoms et correction des erreurs avec les fournisseurs, envoi de tableaux de bords Excel de suivi des télécoms (plus de 60.000 par an), organisation de comités de pilotage trimestriels avec présentation de nouvelles préconisations de réduction des coûts et d’évolutions technologiques.

De plus, pour certains clients, nous avons mis en place un Service Desk de gestion des utilisateurs de mobiles et c’est nous qu’ils contactent pour toutes les actions en rapport avec la vie de leurs flottes. Nous relayons ensuite les demandes aux opérateurs et en assurons le suivi (plus de 5.000 demandes traitées depuis le lancement du service). A la demande de nos clients, nous avons aussi structuré notre veille de marché (opérateurs, services, terminaux, technologies, solutions tierces…) début 2015 sous le label « Neoditel LABS » et nous faisons profiter nos clients de cette veille lors des comités de pilotage".

Les mutations du marché télécom en entreprise

Sa vision du marché télécom en entreprise ? "Ce marché connait et va continuer à connaitre de fortes mutations", poursuit Pascal Lenchant. "Les évolutions seront fortes du côté des opérateurs, surtout côté SFR… ainsi qu'au niveau des services. Ensuite, le tout illimité en mobile, n’exclut toujours pas les factures à 5.000 €…. A noter aussi la fin des BlackBerry et peu de (vrais) choix autres qu’iPhone et Samsung, avec hausse des prix et des consommations Data. Tendance de fond également : la mutation/disparition du téléphone fixe en entreprise, au profit de solutions purement logicielles (genre MS-Lync). Et bientôt l’arrêt du Réseau Téléphonique Commuté d’Orange (donc des autres aussi), avec la nécessité pour les entreprises de mettre en place des solutions de remplacement !"

Ce qui signifie, un besoin accru de l'aide d'un spécialiste des télécoms en entreprise, et du pain sur la planche pour Neoditel et ses douze salariés. Une équipe toujours basée sur la technopole qui a été invitée à fêter le 15ème anniversaire de la société à Barcelone...entre autres, la ville du Mobile World Congress.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011