ShareThis

Pôle SCS phase 4 : nouveaux enjeux et une ambition de 5.000 emplois

Labellisé pour la phase 4 des pôles de compétitivité (2019-2022), le Pôle SCS démarre par un nouveau positionnement stratégique, de nouveaux enjeux, une ambition renforcée…et un nouveau logo ! Il se positionne ainsi clairement sur 4 domaines clés du numérique : Internet des Objets, Big Data & Intelligence Artificielle, Electronique et Microélectronique, Sécurité Numérique.

Heureux évidemment le Pôle mondial SCS d'avoir été labellisé pour la phase 4 des pôles de compétitivité (2019-2022) et de compter parmi les 56 pôles français labellisés qu'a dévoilés le Premier ministre début février. Une nouvelle phase de quatre ans s'ouvre que le Pôle, très présent à Sophia Antipolis, démarre par un nouveau positionnement stratégique, de nouveaux enjeux, une ambition renforcée…et un nouveau logo ! Pour cette phase 4, les enjeux principaux qu'il a relevés sont les sujets liés à la protection des données personnelles, à la sécurité de l’IoT, du Big Data et de l’IA, à la confiance et la prédictibilité de l’IA, ainsi qu’au numérique comme vecteur de la transition écologique et environnementale de notre société.

Dans cette optique, le Pôle SCS en 2019 se positionne clairement sur 4 domaines technologiques clés du numérique, en termes de taille et de croissance :

  • l’Internet des Objets (IoT) dont le marché représenterait de 30 à 50 milliards d’objets connectés et une croissance entre 20 et 40% (nombreuses sources),
  • le Big Data & Intelligence Artificielle (IA) qui représenterait un marché de 90 milliards d’euros de produits et services en 2025 (source Tractica et MS France),
  • l’Electronique et la Microélectronique, avec plus de 500 milliards d’euros en 2023 (source IC Insights) et 7 à 13% de croissance,
  • la Sécurité Numérique avec plus de 150 milliards d’euros de taille de marché (source COFIS).

"Ces domaines technologiques sont au service de marchés cibles et accompagnent la transformation numérique des territoires, de l’industrie et de la société", est-il relevé dans un communiqué. Parmi les principaux marchés, le Pôle se concentrera sur :

  • La Smart Industry
  • La Smart City   
  • La Smart Santé & Bien-être
  • La Smart Mobility (transport & logistique, automobile)

Enfin, dans son domaine, des projets ambitieux seront déployés dans la Région Sud. A noter l’Institut 3IA Côte d'Azur (un des 4 instituts interdisciplinaires en France en intelligence artificielle à rayonnement international) que le Pôle SCS accompagne, ainsi qu'un IoT Center pour la conception, le test et la formation de produits IoT dans l’ouest de la région SUD PACA, ou encore une forte ambition européenne avec le renforcement de son Digital Innovation Hub (DIH) pour la transformation digitale des entreprises en collaboration avec un réseau européen totalement interconnecté.

Pour mener à bien cette stratégie, les équipes du Pôle SCS vont chercher à faire grandir l'écosystème du Sud et le rendre encore plus fort à travers un objectif ambitieux : la création et le maintien de plus de 5.000 emplois sur le territoire en 2022, au terme de la phase 4. Un objectif qui s'inscrira dans la feuille de route qu'il dévoilera au mois de juin 2019. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011