ShareThis

Recharge sans fil : Rifft lance la révolution Wi Surf au CES Las Vegas

La start-up azuréenne Rifft, qui avait séduit le CES Las Vegas en janvier avec son bracelet connecté, lancera au prochain salon américain de l'électronique grand public (du 9 au 12 janvier 2018), Wi Surf, une nouvelle station d'alimentation et de chargement à induction entièrement modulable, personnalisable et sans fil. C'est cette solution qui sera présentée mardi 24 octobre au CES Unveiled Paris. Découvrez-la.

Avec la multiplication des appareils sans fil (smartphones, tablettes, lampes, écrans d'ordinateurs, enceintes) et l'annonce d'une multitude d'objets connectés, la solution qu'apporte la start-up azuréenne Rifft pour la recharge de toute cette batterie d'assistants électroniques apparait comme bienvenue. C'est cette solution, baptisée Wi Surf, que Rifft va présenter du 9 au 12 janvier 2018 au CES Las Vegas, le plus grand salon électronique grand public du monde et qu'elle va dévoiler mardi prochain, le 24 octobre au Palais Brongniard à Paris pour l'opération CES Unveiled.

Une nouvelle génération de surface de chargement sans fil

Nouvelle génération de surface de chargement sans fil, Wi Surf se présente comme une station d’alimentation et de chargement à induction entièrement modulable, personnalisable et sans fil. Telles des pièces de puzzle, les plaques Wi Surf s’assemblent aisément entre elles via des aimants (système intuitif) pour recouvrir avec harmonie n’importe quel meuble de la maison ou du bureau. Celui-ci se voit ainsi transformé en une grande surface de chargement permanente pouvant accueillir plusieurs appareils en même temps. Chaque Wi Surf est unique et personnalisable. Il suffit de choisir les dimensions (plaques de 15x15 cm ou 30x30 cm), la couleur, la texture, les finitions (bois, verre, cuir, plexiglass, etc.) et de les assembler.

Certifiée QI, Wi Surf permet à son utilisateur de recharger efficacement et sans danger tous types d’appareils électriques (jusqu’à 60W par appareil) posés simultanément sur celle-ci, tout en évitant l’accumulation de câbles disgracieux. De quoi faciliter en effet le quotidien. Charger son smartphone, alimenter sa lampe ou son écran d’ordinateur et bien d'autres opérations deviennent alors très simples. Il suffit de poser sa tablette sur le bureau sans avoir à la brancher ou d'aller se coucher en laissant naturellement son smartphone sur la table de chevet : avec Wi Surf (si bien sûr le bureau ou la table de chevet en sont équipés), la recharge se fera sans avoir besoin d’y penser. 

Wi Surf lancé en exclusivité mondiale au CES Las Vegas 2018

Rifft qui avait présenté en janvier dernier au CES Las Vegas son bracelet connecté (il avait obtenu deux "awards), reviendra ainsi sur le salon avec un produit qui là aussi vise le grand public. La société estime que le marché des chargeurs sans fil est en train de passer de l’étape "early adopter" - c’est-à-dire une technologie réservée aux passionnés - au marché de masse. 40% des appareils devraient pouvoir se recharger grâce à une solution sans fil d’ici 2020. À plus long terme selon le cabinet d’études IHS, le marché de la recharge sans fil (émetteurs et récepteurs confondus) devrait augmenter en moyenne d’1,5 milliard de dollars par an d’ici à 2024 pour atteindre près de 15 milliards de dollars cette année-là. L’alimentation sans fil s'annonce donc comme un véritable besoin qui coïncide avec les habitudes des consommateurs.

C'est sur ce marché mondial que vient se placer Wi Surf qui sera lancé en exclusivité au CES 2018 de Las Vegas, sur un stand de l'espace PACA, au sein de l’Eureka Park, l’immense hall qui réunit les 600 meilleures startups de la planète.

Wi Surf : découvrez comment ça marche


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011