ShareThis

Sophia Antipolis : l’Atman Osteopathic Campus ouvrira ses portes à la rentrée 2012

Premier campus dédié à l’ostéopathie en France, le projet est porté par Marc Bozzetto, ostéopathe et fondateur du Centre Atman, qui travaille depuis de longues années avec les sportifs de haut niveau et qui développe la collaboration avec les entreprises dans le cadre de la prévention des risques professionnels et du traitement des TMS.

Pose de la première pierre du futur campus par Marc Bozzetto en présence de Pierre Daunis, sénateur maire de Valbonne, et de Jean-Pierre Mascarelli, président de Team Côte d'Azur (photo DR)

En 2012, Sophia Antipolis comptera un nouveau campus (12 000 m2), « Atman Osteopathic Campus » entièrement dédié à l’ostéopathie. La première tranche des travaux est en cours, route des Crêtes. Ostéopathe et fondateur du Centre Atman, Marc Bozzetto travaille sur ce projet depuis des années. "Nous avions déjà un projet il y a 25 ans à Mougins, il n’a pas abouti, l’école a vu le jour à Vallauris, aujourd’hui nous avons choisi Sophia Antipolis pour nous rapprocher des entreprises".

Si les sportifs de haut niveau ont recours à l’ostéopathie depuis longtemps, elle n’est devenue une pratique règlementée et reconnue par le législateur qu’en 2002 et encore il a fallu attendre les décrets d’application jusqu’en 2007. Cela n’a pas arrêté Marc Bozzetto qui a bénéficié du soutien de membres du comité olympique, de personnalités comme Bernard Brochand lorsqu’il était président de l’association du Paris Saint-Germain ou encore d'Anny Courtade, présidente du RC Cannes, qui fait appel à lui pour ses volleyeuses.

Se rapprocher des entreprises

La rencontre avec Georges Dao, alors président du groupe de BTP Cari, a été déterminante. "Dans notre secteur d’activité nous sommes confrontés aux chutes, souvent liées à des problèmes d’équilibre. Nous avons eu recours aux ostéopathes du centre Atman pour travailler de façon préventive sur les gestes et postures et à titre curatif", explique Georges Dao. Le recours à l’ostéopathie a permis de diviser par deux le nombre de jours d’interruption de travail dans l’entreprise comme le démontre la thèse qui a été consacrée à cette expérience. D’autres entreprises de la région comme Carrefour Antibes, Ineldea, Sapa, Leclerc etc. font aujourd’hui appel au centre Atman pour traiter les troubles musculo squelettiques (TMS) ou dans le cadre de la prévention des risques professionnels.

Le futur campus sophipolitain, qui sera le premier campus d’ostéopathie français, accueillera des étudiants pour des formations initiales et proposera aussi des sessions de formation continue. "Nous travaillerons en étroite collaboration avec les entreprises qui pourront choisir de nous verser la taxe d’apprentissage" explique Marc Bozzetto. L’Atman Osteopathic Campus représente un investissement de 9 millions d’euros. Outre des logements pour étudiants,  le centre de soins et de formation, il devrait à terme intégrer un complexe hôtelier 4 étoiles et un ostéo-Spa, le tout sur une surface globale de 35 000 m2.

Le futur Atman Osteopathic Campus en cours de construction.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011