ShareThis

Sophia : Gilles Jacquemod, lauréat du Trophée de la Recherche Publique Energie-Environnement-Climat

Professeur à Polytech' Nice-Sophia, Gilles Jacquemod a été distingué pour le projet CoCoE (Contrôle de la Consommation Electrique dans les bâtiments) mené par l'université en collaboration avec plusieurs entreprises azuréennes (Qualisteo et Riviera Wave). Un projet qui est une des briques de base du dossier "Smart Campus Nice Sophia Antipolis".

Une belle reconnaissance pour l'Université Nice Côte d'Azur et pour Gilles Jacquemod, professeur à l’Ecole Polytech' Nice Sophia qui est lauréat du Trophée de la Recherche Publique Energie-Environnement-Climat 2015 organisé par Reed Expositions (organisateur des salons Pollutec et World Efficiency) et l'ADEME. Ce prix lui sera remis à Paris le 13 octobre prochain sur le salon World Efficiency. Il lui a été attribué par les magazines spécialisés "EnergiePlus" et "Mesures" pour le projet CoCoE (Contrôle de la Consommation Electrique dans les bâtiments). Un projet qui avait déjà obtenu le best demo award de SAME 2014 à Sophia Antipolis et qui est une des briques de base du dossier "Smart Campus Nice Sophia Antipolis".

La mesure des consommations par le traitement du signal

L’objectif principal de CoCoE, labellisé par ARCSIS (Pôle de compétitivité Solutions Communicantes Sécurisés), est d'apporter une solution innovante, non-intrusive et communicante de mesure détaillée des consommations électriques dans les bâtiments. L’optimisation énergétique des bâtiments est aujourd’hui paradoxalement basée sur la seule connaissance de leurs consommations électriques globales, sans vision détaillée ni suivi des appareils et de leurs usages qui les constituent. Les solutions actuelles de mesure plus détaillée demandent un déploiement complexe et souvent incompatible avec les bâtiments existants de multiples compteurs et capteurs.

Cela tient au fait que les informations de consommation électrique sont peu accessibles, publiées en temps différé et que l’on ne dispose d’aucune visibilité sur les appareils et usages, même avec les "futurs" compteurs intelligents. La solution développée par CoCoE repose sur la technologie NIALM (Non Intrusive Application Load Monitoring). En deux mots, il s'agit de remplacer l’ensemble des capteurs, disposés sur chaque appareil électrique, par un seul capteur placé sur le fil d’arrivée électrique du bâtiment à contrôler, et remonter à la consommation de chaque appareil par des techniques de traitement du signal et d’analyse de signatures (reconnaissance de formes).

Dans la pratique, il est cependant nécessaire de trouver un compromis entre le coût des capteurs et le coût du traitement du signal. Mais cette approche permet également de répondre à la contrainte liée au cadre réglementaire. En effet, la récente obligation de démarche de certification ISO 50001 impose aux gestionnaires de sites de maitriser de plus en plus l’efficacité énergétique de leur process.

Une brique de base du dossier "Smart Campus Nice Sophia Antipolis"

On retiendra également pour ce projet, le travail réalisé en collaboration avec plusieurs entreprises innovantes de l'écosystème azuréen de la maîtrise de l'énergie. Deux thèses, en collaboration avec la société Qualisteo, ont permis d'avancer sur le sujet. La première, menée par Cyril Jacquemod (le fils de Gilles) adresse,  uniquement la partie capteur sans fil. La seconde thèse, consacrée à l’évaluation des algorithmes de traitement du signal et d’analyses de signature, est signée de Nguyen Trung Kien. Une troisième thèse, en collaboration avec la société Riviera Wave, a comme objectif principal de modéliser et optimiser la consommation d’une chaine de transmission BT (BlueTooth).

En appui à ce programme de recherche et d’innovation, est actuellement déployée au sein du campus SophiaTech, une plateforme qui intègre un réseau de capteurs pour la consommation électrique, ainsi que des capteurs sans fil environnementaux (température, pression, humidité, luminosité, présence, …) afin de tester ces solutions en grandeur réelle et former des étudiants. Avec le projet CoCoE, le développement de cette plateforme s’inscrit parfaitement dans la perspective du déploiement d’un smart campus Nice Sophia Antipolis, en réponse au grand projet "Smart Campus Nice Sophia Antipolis" pour lequel l’Université Nice Sophia Antipolis a été labellisée en juillet dernier avec 3 autres campus en France.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011