ShareThis

Thales Alenia Space : sa majesté Bangabandhu Satellite-1 est lancée !

La réception dans les salles blanches cannoises de Bangabandhu Satellite-1 avait été l'une des plus chaleureuses qui soit, avec toute une délégation bangalaise chantant en chœur spontanément devant le premier satellite du pays. Un satellite qui a été lancé avec succès vendredi de Cap Canaveral aux Etats-Unis par le nouveau Falcon 9 de Space X.

En novembre dernier, dans les salles blanches de Thales Alenia Space à Cannes, ce fut sans doute la plus émouvante réception d'un satellite que le constructeur cannois ait jamais connue : toute la délégation bangalaise, en blouse bleue, agitant un petit drapeau national et chantant spontanément en choeur devant sa majesté Bangabandhu Satellite-1. Le premier satellite de communication et de diffusion bangalais qui signait l'entrée du Bangladesh dans l'ère des nouvelles technologies! (Photo WebTimeMedias : à Cannes en novembre, la délégation accompagnée d'Ahmed Shahabuddin, célébre peintre bangalais, chantant devant le satellite en agitant ses petits drapeaux).

On peut comprendre aussi que vendredi, le lancement réussi du satellite par le nouveau lanceur Falcon 9 de Space X ait été ô combien apprécié par ce pays de 163 millions d'habitants, jusqu'à présent plus connu comme fournisseur de main d'œuvre à bas coût pour l'industrie textile mondiale que pour son usage des hautes technologies. Un moment donc historique pour toute la nation. 

Lancé de la base de Cap Canaveral après avoir quitté le site de Thales Alenia Space de Cannes le 28 mars dernier, Bangabandhu Satellite-1 vise à réduire la fracture numérique en fournissant des services de télédiffusion et de communications sur les zones rurales, incluant de la télévision directe à travers le pays et sur les régions environnantes. Maître d’œuvre de ce système clé en main, Thales Alenia Space a été en charge de la conception, de la réalisation, des tests et de la livraison en orbite du satellite. Le constructeur cannois a également fourni deux segments sol (primaire et secondaire), qui capitalisent sur les outils SpaceOps dédiés à la configuration et au contrôle de la mission.

Côté spécificités techniques, Bangabandhu Satellite-1 embarque 26 répéteurs en bande Ku et 14 en bande C. Le système fournit de la capacité en bande Ku sur le Bangladesh et les eaux territoriales du Golfe du Bengale, l’Inde, le Népal, le Bhutan, le Sri Lanka, les Philippines et l’Indonésie. Il fournit également de la capacité en bande C sur toute la région. Bangabandhu Satellite-1 inclut d'autre part tous les composants nécessaires permettant au client BTRC (Bangladesh Telecommunication Regulatory Commission) de mener à bien sa stratégie et de fournir les services attendus aux utilisateurs finaux. Avec la solution de Thales Alenia Space, BTRC enregistrera aussi une augmentation de ses revenus dès que le satellite sera placé en orbite.

Photo DR : un dessin montrant le satellite bangalais en orbite.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011