Dans RadioCotedazur.com
ShareThis

Cannes 2018 – Blackkklansman de Spike Lee

Avec Blackkklansman projeté hier soir, Spike Lee a réussi un beau come-back au Festival de Cannes. A travers l’incroyable histoire d’un policier noir qui infiltre le Ku Klux Klan, le cinéaste nous livre un beau moment de cinéma qui est aussi une charge féroce contre Donald Trump et sa politique.


ShareThis

Cannes 2018 - Une Affaire de famille d’Hirokazu Kore-Eda

Projection hier soir au Festival de Cannes d’Une Affaire de famille d’Hirokazu Kore-Eda. Un film, empreint d’une certaine poésie au milieu d’une réalité assez sombre, avec lequel le cinéaste poursuit sa radiographie de la cellule familiale, tout en portant un regard critique sur la société japonaise.


ShareThis

Cannes 2018 - Les Filles du soleil d’Eva Husson

Second film français en compétition, Les Filles du Soleil d’Eva Husson a été projeté hier soir au Festival de Cannes. Un film fort qui raconte le combat de femmes d’exception qui furent en première ligne pour libérer les territoires du nord de l’Irak de l’emprise des hommes de Daech.


ShareThis

Cannes 2018 - Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré

Entrée remarquée hier soir des films français en compétition avec Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré. Un film sur les années sida relatant l’histoire d’un amour entre un jeune étudiant et un écrivain plus âgé, qui sera à la fois un premier et un dernier amour.


ShareThis

Cannes 2018 – Leto de Kiril Serebrennikov

Même en l’absence de son réalisateur, Kirill Serebrennikov, assigné à résidence à Moscou, Leto a fait vibrer la Croisette hier soir lors de sa présentation au Festival de Cannes. Le film qui raconte l’histoire d’une figure légendaire du rock soviétique est une belle réussite qui mériterait de figurer au palmarès.


ShareThis

Cannes 2018 : Yomeddine d’A.B. Shawky

Première bonne surprise de la compétition de l’édition 2018 du Festival de Cannes avec la présentation hier soir de Yomeddine, le premier film d’A.B. Shawky. Un road-movie qui relate une belle aventure humaine, celle d’un lépreux partit à la recherche de sa famille qui l’avait abandonné quand il était enfant.


ShareThis

Cannes 2018 - Everybody Knows d’Asghar Farhadi

Avec Everybody Knows au générique duquel figurent Penélope Cruz et Javier Bardem, le Festival de Cannes s’est offert hier soir une montée des marches très glamour pour l’ouverture de sa 71ème édition. Dans un registre pourtant bien moins glamour, le film d’Asghar Farhadi a admirablement mis en lumière le couple star confronté à drame personnel au cœur d’un petit village espagnol.


ShareThis

Jammin’ Juan : une édition 2017 pleine de promesses

Pari gagné pour l’édition 2017 de Jammin’ Juan qui s’est déroulée ce week-end. Après un ballon d’essai l’an dernier, l’Office du Tourisme d’Antibes qui organise également Jazz à Juan, a modifié la formule pour l’adosser à un marché du Jazz. Pour une première, les professionnels ont répondu présent avec 27 formations en concert ou en showcase, une vingtaine d’agents et producteurs ainsi qu’une quinzaine d’organisateurs de festivals de jazz, sans compter le millier de spectateurs pour les concerts. De quoi entrevoir de belles perspectives de développement pour Jammin’ Juan.


ShareThis

CANNESERIES présente ses contours au Mipcom. Interview de Fleur Pellerin

Le Festival CANNESERIES a profité du Mipcom pour dévoiler lundi les grandes lignes de sa première édition qui se déroulera du 4 au 11 avril 2018. Adossée au MIPTV, la manifestation proposera une palette d’événements avec notamment CANNESERIES Addict, une semaine de projections gratuites, de rencontres et de cartes blanches dans les cinémas de Cannes. Quant à la Compétition Officielle qui aura lieu dans le Grand Auditorium du Palais des Festivals, elle mettra aux prises 10 séries innovantes inédites qui devront être grand public tout en répondant à une grande exigence artistique.


ShareThis

Portée par l’explosion des tournages de séries, la Commission du Film affiche un bon bilan

Créée pour faire la promotion de la Côte d’Azur comme terre d’accueil des tournages et faciliter la production des projets audiovisuels dans le département, la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur a présenté son bilan pour l’année 2016, hier à Cannes. Un bilan positif dû en grande partie cette année à l’explosion des tournages de séries sur la Côte d’Azur.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011