RivieraBiz

ShareThis

Palmes de la Com' : professionnels et étudiants sacrent Marsatwork

L'agence Marsatwork (Marseille) a séduit à la fois le jury des professionnels et, nouveauté cette année, celui des étudiants avec notamment son Gang of Maw. Ipanema pour la vidéo, les agences Les Argentins, Gazelle, Comeback, Skema, Colibri, Shakebiz, parmi les lauréats.


ShareThis

Tourisme : la conjoncture semble s'améliorer en novembre sur la Côte

Orientés nettement à la baisse suite au tragique attentat de Nice du 14 juillet, les indicateurs de fréquentation touristiques de la Côte d'Azur semblent remonter en novembre selon le CRT. S'il reste prudent, il note une petite augmentation du taux d'occupation de l'hôtellerie urbaine et des prix qui se redressent. Les efforts de relance de la destination, avec une campagne de communication saluée par un Prix du jury aux Palmes de la Com', se poursuivent avec un temps fort le 1er décembre : les 2ème Rencontres départementales du tourisme et la présentation de la nouvelle marque Côte d'Azur.


ShareThis

Sophia : premiers contrats pour City Moove, l'agrégateur de Big Data

Soutenue par EIT Digital, dispositif européen pour l'innovation et l'entrepreneuriat, la plateforme City Moove (ex 3cixty) de Data Moove a engrangé ses deux premiers contrats "Smart Cities" avec le CRT Côte d’Azur et Saint Martin Vésubie. Le Big Data au service de l'information touristique


ShareThis

Cannes : "Un Président ne devrait pas dire ça" avec Gérard Davet et Fabrice Lhomme


ShareThis

Nice : les Palmes de la Com' des pros et celles des étudiants


ShareThis

Grasse présent à l'exposition new-yorkaise de Kristian


ShareThis

Cannes : David Lisnard plaide pour l'internet de l'espace


ShareThis

14 juillet : la lettre ouverte du président du Club de la Presse 06 au Procureur de Nice

Trois mois après l'attentat de Nice, toute polémique inopportune écartée, une question clef ressurgit avec force écrit Paul Barelli, président du Club de la Presse 06 dans InterMed, la publication de l'association qui sort aujourd'hui : pourquoi les autorités de l'Etat et la municipalité n'ont pas retenu l’hypothèse d’un attentat avec un véhicule fou ? Fallait-il prendre ce risque en compte? Les dispositifs mis en place correspondaient-ils à cette exigence? A la justice d'apporter les réponses qu'attendent les victimes.


ShareThis

Tequilarapido digitalise la présence de Renault au Mondial de l'auto


ShareThis

Les start-up cannoises de la French Tech sous le soleil du Festival du film


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011