5.000 vaccins, une journée, un seul site : Nice tente un "record de vaccinations"

Si en raison de l'urgence, la vaccination peut être considérée comme une compétition, Nice veut faire figure de champion. La Métropole tente aujourd'hui samedi un "record de vaccination" : 5.000 vaccinés en une journée sur un seul site, celui du Palais des Expositions, compteur en temps réel à l'appui !

Vaccination seringue flacon

Si en raison de l'urgence, la vaccination peut être considérée comme une compétition, Nice veut faire figure de champion. Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole, était d'ailleurs en vedette ce matin sur BFMTV pour présenter l'opération de la journée : la tentative d'un "record de vaccination" avec 5.000 vaccins en une journée sur un seul site, celui du palais des Expositions. Un challenge pour montrer que la capacité de vaccination niçoise peut monter à ce niveau quand les doses sont bien au rendez-vous.

Pour suivre l'opération, un compteur en temps réel a été mis en place sur le site web de la ville de Nice. A midi on en était à 1.920 vaccinés. Ce vaccinodrome, explique la ville, est le seul centre de France à proposer une telle capacité vaccinale, grâce à l’arrivée de vaccins et une anticipation et réorganisation de l’administration. L'occasion aussi pour Christian Estrosi de souligner que la Métropole est en avance sur ce chemin recherché de l'immunité collective avec 20% de sa population vaccinée quand la moyenne nationale se situe à 12-13%.

Dans ce qu'il qualifie de "guerre de mouvement", le président de la Métropole annonce d'autres offensives prochaines. Dès mercredi, un centre dédié sans rendez-vous, sera ouvert au centre du Théâtre de Verdure pour les catégories prioritaires autorisées par le gouvernement : + 70 ans et personnes atteintes de comorbidité, de tout le département (donc même hors métropole). La semaine prochaine, à mi-avril, débutera la vaccination des enseignants tandis que commence également la vaccination du personnel de crèche, des écoles et des ATSEM. Suivront les forces de l’ordre, les personnels des transports, les commerçants, caissiers…, soit toutes les personnes les plus exposées.

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire