ShareThis

Cannes accueillera le G20 les 3 et 4 novembre 2011 !

cannes_croisette_500.jpg

La magie de la Croisette avec un Palais des Festivals entièrement rénové et la proximité des palaces cannois l'a emporté.

C'est Cannes qui accueillera le G20. Juste avant de rejoindre Séoul en Corée pour prendre la présidence du G20 pour un an, le président de la République, Nicolas Sarkozy, l'a annoncé officiellement : le sommet des chefs d'Etat du G20 se tiendra les 3 et 4 novembre 2011 dans la cité des festivals. Les jeux semblaient cependant déjà faits avant même cette annonce. Bernard Kouchner, ministre des Affaires Etrangères, l'avait plus que laissé entendre voilà quelques jours : le sommet du G8 aurait lieu en juin à Deauville et le G20, qui signera la fin de la présidence française de cet organisme, en novembre à Cannes. Nice, un moment pressenti pour accueillir le G8 de juin, voit ainsi s'échapper l'occasion d'une grande rencontre internationale. Ce qui a incité le magazine Le Point à titrer en fin de matinée sur son site Web "G20 : Sarkozy choisit Cannes au détriment de Nice et au grand dam d'Estrosi".

Le choix ne s'est toutefois pas joué uniquement sur l'attrait de chacune des deux villes de la Côte d'Azur. Ce sont essentiellement des considérations de sécurité qui ont prévalu. Comme le note Michel Chevillon, président du syndicat des hôteliers cannois, Cannes est beaucoup plus facile à sécuriser que Nice. Deux trois destroyers en mer, la Croisette bloquée à chaque entrée côté Palm Beach et côté Vieux Port, l'autoroute bien surveillée et le gros du travail est fait pour sécuriser le quadrilatère magique où sont concentrés les grands hôtels et les lieux de rassemblement et de travail. Autre point fort de Cannes : un potentiel hôtelier haute gamme important. Il faudra en effet de 15 à 16.000 chambres dont une bonne partie en 4 étoiles ou plus, pour accueillir le G20. Cannes à elle seule compte environ 12.000 chambres dont plus de 2.000 dans le très haut de gamme.

Cannes a d'ailleurs l'habitude de ces grands événements. Outre le Festival du Film chaque année, la ville a déjà accueilli quelques grands rassemblements de chefs d'Etat comme le sommet France-Afrique de 2007. Nice est également monté en puissance dans les grands événements internationaux avec le sommet Afrique-France de juin dernier ou le sommet de l'OTAN en 2005. Mais la tenue du G20 dans la métropole niçoise posait des problèmes très difficiles à résoudre pour sécuriser l'ensemble des délégations avec des coûts d'organisation qui s'envolaient. Le risque d'un blocage de la ville avait aussi été évalué. Le sommet Afrique-France incitait à la réflexion, tandis que la récente venue du président chinois Hu Jintao avait provoqué des bouchons allant jusqu'à 4 heures, coupant presque la Côte d'Azur du monde.

L'unité de lieu que permet Cannes, avec les palaces et autres hôtels à proximité du Palais des Festivals et un coût moindre, ont donc prévalu par rapport aussi au choix de Bordeaux, ville qui était également candidate pour le G20. Sans oublier un autre élément qui a joué et que n'a pas manqué de faire valoir David Lisnard, adjoint au maire et président de la SEMEC : la rénovation en cours du Palais des Festivals. En train d'être restauré de fond en comble, il sera pratiquement neuf l'an prochain pour accueillir Obama, Medvedev, Hu Jintao qui reviendra ainsi sur la Côte d'Azur, ou Dilma Rousseff, la nouvelle présidente brésilienne !


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011