ShareThis

Cannes : le Palais des festivals réalise un chiffre d'affaires 2016 record

En dépit d'une conjoncture touristique difficile, la SEMEC, la Société d’Economie Mixte pour les Evénements Cannois qui gère le Palais des festivals, a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires record qui, pour la première fois atteint la barre des 40 M€. Mieux qu'en 2011, année phare marquée par l'accueil du G20.

Si le secteur touristique a été lourdement impacté en France en 2016, le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes a néanmoins réalisé un chiffre d'affaires record sur l'année : il atteint pour la première fois la barre symbolique des 40 millions d’euros de chiffres d’affaires  en nette hausse par rapport à 2015 (37,766 M€). Claire-Anne Reix et Didier Vescovi, respectivement présidente et directeur général de la Société d’Economie Mixte pour les Evénements Cannois (SEMEC), ont ainsi annoncé fin décembre un bilan prévisionnel faisant état d'un chiffre d'affaires qui dépassera même celui de l'année phare de 2011, celle de l'accueil du G20 qui détenait le précédent record. Un résultat d'autant plus remarquable a-t-il été souligné, qu'outre les difficultés du tourisme suite aux attentats, les tarifs du Palais des Festivals et des Congrès étaient gelés depuis trois ans.

Trois éléments pour expliquer ce beau résultat.

  • Le premier est l’arrivée d’un nouveau client, le Groupe Comexposium avec son salon Trustech en novembre dont les chiffres de fréquentation de la première édition à Cannes ont été très prometteurs malgré le contexte (12 586 participants provenant de 125 pays).
  • Second point : le développement des événements historiques organisés par ses clients comme Reed Midem (+6 % de croissance) et le Cannes Lions qui connaît une évolution spectaculaire et dont un nouvel accord de collaboration a été signé pour 10 ans avec la Mairie de Cannes et le Palais des Festivals et des Congrès, le 16 juin dernier.
  • Troisième point : la prise en compte de la sécurité avec la mise en œuvre d’actions concertées avec la Ville en terme de mesures concrètes, d’audits et d’exercices de terrain, ces derniers menés conjointement avec le Préfet des Alpes Maritimes.

Quant aux perspectives, elles s'annoncent bonnes pour 2017. La SEMEC compte notamment bien renforcer son positionnement grâce à un niveau élevé de l’activité commerciale et au lancement de la transformation digitale du Palais des Festivals et des Congrès.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011