ShareThis

Capitale européenne du tourisme intelligent : Nice dans les 10 finalistes

La Métropole niçoise va-t-elle succéder à Lyon et Helsinki comme Capitale Européenne du tourisme Intelligent ?  En 2018, Lyon avait remporté aux côtés d'Helsinki le premier titre de "European Capital of Smart Tourism 2019". Pour le titre 2020, Nice Côte d’Azur fait partie des 10 finalistes sélectionnés par le jury d’experts indépendants. Les 9 autres villes finalistes sont Bratislava (Slovaquie), Breda (Pays-Bas), Bremerhaven (Allemagne), Göteborg (Suède), Karlsruhe (Allemagne), Ljubljana (Slovénie), Malaga (Espagne), Ravenna et Turin (Italie). Au total 35 villes européennes de 17 Etats membres de l’Union Européenne étaient candidates.

Créé à la demande du Parlement européen, ce prix récompense les villes européennes et leur offre la possibilité de partager les pratiques exemplaires qu’elles mettent en place en tant que destinations touristiques intelligentes, dans les domaines suivants :  développement durable et protection de la biodiversité, numérisation, héritage culturel et créativité, accessibilité. Les deux villes qui proposent les solutions les plus intelligentes, innovantes et globales dans chacun des domaines se voient attribuer le titre de "Capitale européenne du tourisme intelligent 2020". Quatre prix thématiques récompenseront en outre les villes s’étant démarquées dans une catégorie en particulier.

"Ce classement  vient récompenser notre stratégie d’attractivité de promotion touristique qui fait de Nice Côte d’Azur, treizième smart city mondiale et première smart city française selon le cabinet Juniper Research, un fleuron de la destination touristique européenne et un modèle d’innovation en Europe", souligne la ville dans un communiqué. Nice défendra sa candidature pour le titre à l’occasion d’un grand oral le 9 octobre à Helsinki, devant un jury nommé par la Commission européenne.

"Je me réjouis de ce nouveau succès européen qui montre une nouvelle fois la mobilisation qui est la nôtre pour faire de l’innovation numérique un atout efficace en terme de préservation de l’environnement, de la biodiversité et de la valorisation de notre territoire et de son patrimoine", a réagi Christian Estrosi, président de la Métropole.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011