ShareThis

Concours Digital InPulse 2019 : l'IoT au service de la Smart City

C'est parti pour Digital InPulse 2019. L'appel à projet pour la 6ème édition du concours de start-up du groupe chinois Huawei est lancé sur un thème qui devrait convenir tout particulièrement à la Côte d'Azur : les IoT au service de la Smart City. Au niveau national, cet appel est porté par le Comité Richelieu et les 5 French Tech à Lyon, Lille, Nice, Bordeaux et Paris. Suivra à la rentrée un cycle d’auditions dans les territoires avec les acteurs de l’écosystème numérique. Dans les Alpes-Maritimes, ce programme vient ainsi alimenter le programme Tech For Good de la French Tech Côte d ‘Azur. L'association azuréenne coordonnera le "sourcing" de startup, assurera les auditions et sera membre du jury. Le premier rendez-vous Digital InPulse 2019 est donné : ce sera le 11 juillet au Castel Plage de Nice à l'occasion d'une grande soirée.

Pourquoi ce thème IoT-Smart City ? Actuellement, 50% de la population mondiale vit dans les villes, et ce pourcentage passera à 70% dès 2050. La notion de Smart City est vouée à connaître un succès grandissant dans les années à venir. L’objectif des villes, des métropoles, et des territoires est donc d’accompagner cet enjeu sociétal, politique et environnemental. Huawei veut s'inscrire dans cette mutation des villes en apportant son expertise sur les technologies cellulaires avec la 4G et la 5G, le Cloud computing  ou encore dans le domaine de l’internet des objets. L’ensemble de ces technologies apporte d’innombrables promesses de sécurité, de rapidité, d’optimisation des flux de communications et de déplacements. De quoi répondre aux enjeux des villes intelligentes.

Comment présenter son projet ? Quelques indications de French Tech Côte d'Azur.

  • Les solutions attendues doivent être présentées sous la forme d’un PoC (Proof of Concept) avec un projet client concret
  • Les start-ups doivent aussi illustrer leur habilité à industrialiser la solution.
  • Le projet doit pouvoir avoir un caractère d’internationalisation

Quant aux solutions proposées, elles peuvent consister à la création d’appareils connectés, d’applications ou de services intégraux.

  • Stationnement intelligent
  • Gestion des flux
  • Sécurité des transports
  • Gestion des micro-mobilités (tels les vélos, scooters en libre-service…)
  • Cohérence et orchestration des différents flux
  • Réduction de consommation énergétique
  • Amélioration de la sécurité personnelle
  • Mesure de la qualité de l’air
  • Mesure ou amélioration de l’empreinte carbone des transports

Rappelons que ce programme accompagne les start-ups françaises les plus innovantes en Chine en leur offrant un soutien, des connaissances et un réseau local de partenaires pour les aider à développer leur projet à l’étranger avec succès. 50 start-up ont déjà été lauréates du programme depuis 2014, et ont rejoint le réseau Digital InPulse Alumni.

  • Lien de candidature (les candidatures sont ouvertes jusqu'à 5 jours avant la date du jury dans la ville de participation soit à Nice, 5 jours avant le 11 juillet).
  • En savoir plus 

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011