ShareThis

EducAzur à Sophia : les ambitions du cluster edtech et e-éducation!

C'est parti pour EducAzur. Le projet de création d'un cluster européen dédié aux edTechs et à la e-éducation s'est structuré à travers une association. Présidée par Gérard Giraudon, directeur de l'Inria Sophia, elle vise à rassembler les briques de technologies et de savoir-faire de l'écosystème azuréen pour attaquer un marché mondial estimé à 250 milliards de dollars.

Créer sur la Côte d'Azur le premier cluster européen dédié aux edTechs et à la e-éducation pour s'attaquer à un marché mondial estimé à $250 milliards en 2017 : c'est l'objectif d'EducAzur qui vient de se structurer en association voilà quelques jours. Présidée par Gérard Giraudon, directeur d'Inria Sophia, la nouvelle association réunit dans sa gouvernance Fabrice Moizan (secrétaire général), ancien manager du site NVIDIA à Sophia et actuel président de Gayatech, co-président de French Tech Côte d'Azur et Jérôme Chailloux (trésorier), directeur d'ERCIM.

Autant dire qu'il s'agit de personnalités qui connaissent bien l'univers high tech et qui ouvrent des portes à la fois sur le monde de la recherche, de l'enseignement, des entreprises et de l'Europe.  De même, que les premiers membres fondateurs (ils sont douze avec Université Côte d'Azur, Université Nice Sophia, SKEMA, Inria, ERCIM, Atos, Euclyde, Gayatech, Teach on March, Educlever, Qwant, Econocom).

Sur la photo, de gauche à droite : Marie-Claire Forgue (W3C), Stanislas Assier (Qwant), Gérard Giraudon (Inria), Fabrice Moizan (Gayatech) et Laurent Janin (Educlever).

Valoriser l'écosystème de la Côte d'Azur

"L'idée centrale qui est au cœur du projet, c'est de valoriser l'écosystème de la Côte d'Azur en regroupant les briques de technologies et de savoir-faire qui existent pour répondre aux défis de l'ed-Tech (le développement des outils) et de l'e-education (l'utilisation des contenus) et de dégager des synergies entre les deux, les outils et les contenus", explique Gérard Giraudon. "Dans le domaine de l'éducation, les besoins sont aujourd'hui gigantesques. Ne serait-ce que pour la formation professionnelle pour les entreprises."

"Il faut aussi répondre au grand changement d'aujourd'hui, avec une formation qui devient de plus en plus personnalisée. La médecine a déjà évolué vers la médecine personnalisée. De même, nous allons passer à la formation personnalisée. Il ne s'agira plus de prêt-à-porter, mais de "sur-mesure". Les outils le permettent désormais. Ils donnent la possibilité de monter des parcours d'apprentissage qui respectent les besoins et les rythmes de l'apprenant à partir de techniques comme l'"adaptive learning". Notre champ d'activité vise la formation professionnelle, mais également aussi l'enseignement scolaire et supérieur".

"Le rôle que nous nous sommes assignés est de rassembler les organisations publiques et privées pour émerger et structurer des projets de R&D dans le domaine de la e-Education, de conduire des expérimentations pédagogiques, de former à ces nouveaux enjeux, d'accompagner la création d'entreprises innovantes dans ces domaines. Pour la Côte d'Azur, le moment est bien choisi. Nous sommes entrés dans ce que l'on pourrait appeler un alignement de planètes avec la labellisation French Tech et l'obtention de l'Idex. Deux avancées dans lesquelles notre cluster vient s'intégrer en plein."

Dans la continuité du projet Educloud 06

EducAzur, de plus, peut déjà se prévaloir d'un premier prototype : le projet Educloud 06, qu'a lancé voilà deux ans Fabrice Moizan, avec NVIDIA, Gayatech et Euclyde en partenariat avec le Rectorat, pour la création de jeux éducatifs au collège, expérimentation qui est toujours en cours. Pour la nouvelle association, une nouvelle étape est déjà ouverte à travers la réponse qu'elle a faite à un appel d'offres e-FRAN (appel lié au Programmes d'Investissements d'Avenir) pour l'expérimentation des nouvelles technologies et des nouveaux usages dans les écoles primaires et collèges.

Quant à la première participation officielle d'EducAzur, ce sera la semaine prochaine. L'association sera présente au salon Educatec, porte de Versailles du 9 au 11 mars. Le véritable lancement de ce nouveau cluster azuréen des edtechs et de l'e-education.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011