ShareThis

Football : l'AS Monaco et l'OGC Nice dans la course au maintien

Fin de saison compliquée pour les deux clubs azuréens de football, l'OGC Nice et l'AS Monaco. Avec 39 points chacun, alors qu'il reste encore cinq matches à jouer, ils se retrouvent tous deux dans le bas du classement de Ligue 1, proches de la zone de relégation. Si les deux derniers, Lens avec 30 points et Arles-Avignon avec 14 points semblent déjà presque enterrés, rien n'est joué pour le troisième relégable, position occupée actuellement par Nancy, avec 38 points. Le suspense pour le maintien est d'ailleurs cette année d'autant plus fort qu'entre Toulouse, le 11ème et Nancy, le 18ème, il n'y a que quatre points qui les séparent. Avec Brest (41 points), Valenciennes (39 points), Auxerre (39 points) et Caen (39 points), huit clubs restent donc dans la mêlée et ont à combattre pour ne pas retomber en L2.

Pour les deux clubs azuréens, Nice semble être aujourd'hui le plus sur le fil dans cette course au maintien, après la défaite face à Marseille (4-2) et surtout après la grosse claque prise face à Caen (4-0), à domicile de surcroît. Le Gym tentera de se redresser dès samedi en allant à Brest. "On a pris une claque, on va faire en sorte de ne pas tendre l'autre joue lors du prochain match", a déclaré Eric Roy, l'entraineur. "On réécrit l'histoire tous les week-ends donc à nous de le faire de la meilleure des façons". Nice, sur son site web, mobilise. Le club a déjà commencé à battre le rappel des supporters pour le 11 mai, au stade du Ray, face à Arles-Avignon, le dernier du classement. Trois points à portée de pied. Les Aiglons iront ensuite à Nancy, recevront Lorient, et termineront la saison à Valenciennes. Un parcours pas impossible. Mais il leur faudra reprendre confiance et mouiller le maillot.

Monaco, qui se trouvait pourtant en plus mauvaise position que Nice voilà quelques semaines, a réussi lui à redresser la barre. Avec trois victoires sur leurs cinq derniers matches, les joueurs de Laurent Banide ont retrouvé une pente ascendante et ont vu s'éloigner un peu le vilain spectre de la relégation. Ils ont notamment montré une belle résistance au stade Louis II et pourront peut-être confirmer ce renouveau tardif lors de leur prochaine rencontre à domicile face au PSG. L'ASM, ira ensuite à Sochaux, recevra Lens, partira à Montpellier, pour finira en accueillant Lyon.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011