ShareThis

Grasse : Robertet inaugure sa nouvelle unité de production

Le groupe Robertet, que pilote Philippe Maubert, a inauguré au Plan de Grasse sa nouvelle unité de production ultramoderne dédiée aux arômes en poudre à base de produits naturels. Un investissement de 8 M€ qui permettra au fournisseur de matières premières pour la parfumerie et l'agroalimentaire de doubler sa production d'arômes en poudre et d'affiner la granulométrie afin d'attaquer de nouveaux marchés comme la pharmacie.

A Grasse, capitale mondiale de la parfumerie, les maîtres du parfum continuent d'investir et de se moderniser à grand pas. V.Mane et fils en avaient donné l'exemple en investissant il y a deux ans 32.5 millions d’euros sur leur site de Bar-sur-Loup pour 4 nouvelles unités de fabrication. Robertet (390 M€ de chiffre d'affaires en 2014), en a donné un autre exemple en inaugurant vendredi dernier au Plan de Grasse une nouvelle unité ultramoderne. Un bâtiment dédié à la production d'arômes en poudre à base de produits naturels qui sera totalement opérationnel d'ici un mois ou deux. Un investissement de l'ordre de 8 millions d'euros.

Une installation entièrement pilotée par ordinateur

Traité dans un design high tech industriel, entièrement pilotée par ordinateur cette nouvelle installation lui permettra non seulement de doubler sa production d'arômes en poudre mais également d'affiner la granulométrie afin d'attaquer de nouveaux marchés notamment dans la pharmacie. L'unité est installée sur le nouveau site du plan de Grasse (12.000 m2 de locaux industriels) à quelques kilomètres du site historique du groupe au cœur de Grasse. Sur un peu plus de 1.000m2, elle a de quoi impressionner avec ses immenses cuves inox qui se superposent sur trois ou quatre étages, des tuyaux qui courent de partout et son atmosphère de salle blanche.

Tout y est entièrement automatisé et piloté d'une salle informatique : démarrage, contrôle, suivi des opérations de conditionnement, nettoyage des appareils. Le cerveau du système règle tout et il y a très peu de manipulation dans cette unité qui ne demande qu'une dizaine de personnes pour fonctionner et qui tourne en 3x8.

Un développement à l'international, mais un fort ancrage à Grasse

Philippe Maubert, Pdg, qui conduisait la visite inaugurale avec notamment Jérôme Viaud, maire de Grasse, président de la communauté d'agglomération et Michèle Tabarot, député-maire de Cannet ne tarit pas d'éloges sur Grasse. Robertet y garde quelque 950 personnes soit un peu plus de la moitié de ses effectifs, le reste étant dispersé dans les 50 pays dans lesquels le groupe est présent soit à travers des partenaires locaux, soit dans des filiales, soit dans ses propres usines de production. Pour le représentant de la quatrième génération de cette entreprise familiale fondée en 1850, "Robertet n'aurait pas réussi s'il n'était pas basé à Grasse. L'image qu'apporte la capitale mondiale des parfums est un "plus" indéniable".

L'entreprise n'en continue pas moins de se développer à l'international. Mondialisation oblige. Elle fournit les produits de base aux plus grands de la parfumerie (LVMH, Chanel, Dior, L’Oréal) et les arômes (boissons et produits laitiers) aux géants de l'alimentaire, et 85% de sa production est écoulée à l'export. D'où la nécessité de se rapprocher des marchés et d'assurer l'approvisionnement en matières premières. "Nous ouvrons en 2015 une unité de production à Singapour qui fera des mélanges pour la parfumerie" note Philippe Maubert. "Il s'agit d'une usine en étages pour les marchés de l'ASEAN (Vietnam, Thaïlande, Malaisie…). Fin 2014, nous avons ouvert une unité en Colombie pour les marchés andins (Colombie, Bolivie, Pérou…). L'an prochain, nous ouvrirons une unité supplémentaire en Inde où nous sommes déjà présents dans la banlieue de Bombay".

Des investissements à chaque fois de 4 à 5 M€ ou parfois plus comme en Inde où il y a un rachat d'entreprise. Mais le cœur du groupe et le gros de l'activité, c'est néanmoins à Grasse qu'il reste…et se renforce.

Toute la gamme des produits arômes et parfums de Robertet.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011