ShareThis

Innovative City 2019 chamboule tout: dates, lieux, forme

Pour sa 8ème édition, le salon sera organisé en co-production avec La Tribune à la villa Masséna le mardi 15 octobre et en collaboration avec Day One event le 16 et 17 octobre au Sporting Monte-Carlo.

Aurait-il lieu cette année ou pas ? On s'interrogeait sur le devenir d'Innovative City, le salon de la "smart city" qui, traditionnellement se déroulait en tout début d'été, fin juin ou début juillet à Nice Acropolis. Une réponse vient d'être apportée. Innovative City continue mais à des dates, dans des lieux et sous une forme différente. Pour sa 8ème édition, le salon sera organisé en co-production avec La Tribune à la villa Masséna le mardi 15 octobre et en collaboration avec Day One event le 16 et 17 octobre au Sporting Monte-Carlo.

L’objectif, est-il expliqué, est de "renforcer les échanges professionnels orientés vers les usages citoyens, dans un cadre exceptionnel et une atmosphère conviviale". Pour mieux aider au déploiement des services BtoTtoC (Business to Territories to Citizens), les entreprises et organisations exposeront comment leurs innovations favorisent un développement positif des territoires d’aujourd’hui et de demain.

Les conférences et les présentations de start-up sélectionnées pour leurs solutions permettront de partager, débattre et comprendre comment la compétitivité́ et la transition écologique passent par l’innovation numérique, citoyenne et inclusive. A suivre… à la rentrée.

Christophe Féry : "Innovative City se renforce pour répondre aux besoins"

Pour Christophe Féry, président d'Innovative City, c'est après sept années et sept éditions un nouveau départ, une refondation qui a été engagée. "Le premier changement, ce sont les partenariats. Sur Nice, le 15 octobre, le salon est organisé en coproduction avec le journal La Tribune qui se chargera de monter une grande partie du programme de conférences. Sur Monaco les 16 et 17 octobre, notre partenaire sera Day One Event. Lancé l'an dernier au Grimaldi Forum, cet événement a de grandes ambitions et veut devenir le "Davos du Numérique".

"Pourquoi ces changements ? Pour plusieurs raisons. D'abord après l'avoir tenue sept ans, nous avons estimé que la formule commençait à s'user. Il nous fallait changer de modèle, de format. Ensuite les salons sur l'innovation urbaine se sont depuis multipliés. Il était important de monter en gamme. C'est ce que nous avons entrepris de faire avec une première partie à la Villa Masséna à Nice et la seconde à Monaco où Day One réunit des intervenants de très haut niveau. Du même coup les dates de l'événement ont été changées. Innovative City qui se déroulait début juillet a reculé sur octobre, tandis que Day One qui se tenait fin novembre s'est avancé dans le calendrier.

"Nous avons aussi envisagé une autre forme que celle du salon traditionnel avec stands. S'il y aura encore des stands, ils seront moins nombreux et nous allons privilégier les rencontres professionnelles. Les starts-up seront-elles aussi moins présentes en nombre que pour les précédentes éditions car, toujours dans ce souci de monter en gamme et de se distinguer des autres salons, nous allons opérer une sélection sévère et ouvrir le champ à l'international. Nous tenons également à assurer une présence des laboratoires de recherche. A travers ces changements aussi, Innovative City compte bien se renforcer pour mieux répondre aux besoins des participants."


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011