ShareThis

La Côte fête sa labellisation French Tech

A Nice, à Sophia Antipolis, à Cannes et à Grasse les collectivités et les entrepreneurs du numérique fêtent la labellisation French Tech (à l'AzurArena de Sophia, hier soir, sur la photo). Reste maintenant à monter la gouvernance de French Tech Côte d'Azur et à mettre en œuvre le projet esquissé dans la candidature.

C'est la fête dans les différents territoires de la Côte d'Azur high Tech qui ont tenu à célébrer la labellisation French Tech. A Sophia Antipolis, Jean Leonetti, député-maire avait invité les start-up, les entreprises et les représentants des associations sophipolitaines hier soir, jeudi à l'AzurArena, à l'occasion de la cérémonie de clôture des Jeux de Sophia (des jeux qui ont battu un record de participation avec 8.000 inscriptions et 3.000 participants compte tenu de ceux qui s'inscrivent pour plusieurs épreuves).

Participait également à cette cérémonie Pierre Laffitte, le père de Sophia Antipolis, ravi de voir le démarrage d'une nouvelle aventure dans les technologies numériques et l'entrepreneuriat. Jean Leonetti remercia tous ceux qui avaient œuvré au succès de cette candidature, mais également souligna le fait que, pour la première fois sur ce terrain, les Alpes-Maritimes avaient joué groupé, réunissant dans une même candidature Nice, Cannes, Grasse et la technopole de Sophia Antipolis.

Sur la photo souvenir ci-dessus, avec l'affiche de la labellisation, de gauche à droite, Claude Giafferri (Pdg Amadeus), Gérard Giraudon (directeur Inria Sophia), Laurent Londeix (président de Sophia Club Entreprises), Pierre Laffitte, Guilaine Debras (maire de Biot), Jean Leonetti, Jean-Pierre Mascarelli (président d'honneur de Team Côte d'Azur), et François-Pierre Lepage (président de l'association French Tech Côte d'Azur entrepreneurs).

Le même soir, un peu plus tard, le maire de Cannes, David Lisnard avait invité les entrepreneurs azuréens du numérique à un rassemblement festif sur la Roseraie vers la pointe de la Croisette. Une manifestation qui se trouvait en pleine harmonie avec les Cannes Lions qui réunissent le gratin mondial de la publicité et focalisent notamment sur la transition numérique.

La veille, c'est à Nice que les entrepreneurs du numériques ont fêté la labellisation. Sans savoir évidemment que l'annonce tomberait ce jour-là, ils avaient organisé une table ronde dans le cadre d'Innovative City à Nice Acropolis. Et à l'issue de cette table ronde, c'est un grand hourra qui a été poussé alors que, le matin même, Christian Estrosi avait annoncé la labellisation de la Côte sans avoir encore la confirmation officielle.

Enfin, Grasse, le quatrième territoire partenaire ne sera pas de reste. Les entrepreneurs du numérique du Pays de Grasse ont été invités par Jérôme Viaud, le maire et président de la communauté du Pays de Grasse à se réunir autour d’un cocktail lundi 29 juin à 12h30, à l’Espace Jacques Louis Lions, là où se trouvent InnovaGrasse et quelques belles start-ups.

Sur la Côte, c'est l'euphorie de la victoire avec l'obtention d'un label qui était attendu depuis déjà plusieurs mois. Reste maintenant à organiser la suite et entre autres la gouvernance de French Tech Côte d'Azur. La labellisation en effet n'est qu'un départ et le moment d'euphorie passé, il faudra pouvoir monter rapidement une équipe chargée de piloter cette French Tech, et faire en sorte que la motivation des politiques soit maintenue et que le projet esquissé dans la bataille de la candidature puisse être concrètement mis en œuvre. Du pain sur la planche de la French Tech!


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011