ShareThis

L'ancien directeur du Carlton à la tête du Palais des Festivals de Cannes

Directeur du Carlton de 1994 à 2005, puis vice-président des opérations d'InterContinental Hotels Group pour la France, le Bénélux et le sud de l'Europe, Didier Boidin a succédé le 1er juillet à Didier Vescovi. Le nouveau directeur général du Palais des Festivals et des congrès aura à porter une politique de développement ambitieuse pour la SEMEC et à gérer l'étape de renouvellement de la DSP.

De la direction du Carlton à celle du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes : c'est le parcours cannois de Didier Boidin qui au 1er juillet dernier a succédé à Didier Vescovi. Sa nomination avait été entérinée et annoncée par Claire-Anne Reix, présidente de la SEMEC, lors d'un conseil d'administration fin juin. Didier Vescovi, qui assurait les fonctions de directeur général depuis 2015 dans l’attente de la mise en place d’une nouvelle gouvernance, réintègre les effectifs municipaux et occupera un emploi fonctionnel de Directeur Général Adjoint des Services au développement numérique, l’innovation et le tourisme.

A ce titre, il aura en charge la gestion de secteurs d’activités essentiels pour l’avenir de la Commune auxquels s’ajouteront la conduite de grands projets, tel que le Musée International du Cinéma et du Festival de Cannes, conçu pour devenir le "Guggenheim du 7ème art", le développement territorial et la mise en œuvre du marketing territorial.

Pour Didier Boidin, grand professionnel de l'hôtellerie, c'est un retour sur la Croisette. Il avait pris les rênes du mythique Carlton en 1994 et les avaient tenus pendant onze ans. Il avait ensuite nommé Directeur de l’InterContinental Paris le Grand, puis il avait intègré la direction opérationnelle du groupe Intercontinental en qualité de Vice-Président des opérations pour la France, le Benelux et l’Europe du Sud. Il avait terminé s à la tête de la Division Luxe du Groupe IHG en exerçant ces mêmes fonctions pour l’Europe. Dernièrement il était en poste à la S.B.M. à Monaco en qualité de Directeur Général des opérations hôtelières et des achats.

Dans un contexte de compétitivité internationale accrue, Didier Boidin est attendu pour porter une politique de développement ambitieuse pour la SEMEC. L'évolution de la stratégie commerciale de la Société d'Economie Mixte des Evénements Cannois, le moteur de l'économie cannoise, se doit plus que jamais d'être résolument tournée vers l’international tout en fédérant davantage les forces vives locales. Une évolution qui passera par l’étape incontournable d’une candidature de la société au renouvellement de la DSP (Délégation de Service Public) du Palais des Festivals et des Congrès.

Cette arrivée a été saluée par David Lisnard, maire de Cannes. "Je sais combien Didier Boidin est attaché à notre ville et il a toute ma confiance pour conserver et renforcer le Palais des Festivals et des Congrès en tant que centre de congrès leader en France et à la conquête de nouveaux marchés internationaux. Son long et riche parcours professionnel à travers le monde portera Cannes et l’ouvrira sur de nouvelles dynamiques et nouveaux modes de développement notamment, afin de propulser l’activité tourisme d’Affaires dans un profond changement et ainsi répondre à l’évolution du secteur".

Photo DR : Didier Boidin (à droite) en compagnie de David Lisnard, maire de Cannes et de Claire-Anne Reix, présidente du Conseil d'Administration de la SEMEC.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011