ShareThis

Median : Machine Learning et IA contre le cancer de la prostate

La start-up sophipolitaine annonce une collaboration avec le Memorial Sloan Kettering Cancer Center de New York pour une étude concernant le cancer de la prostate. "A travers cette collaboration, nous étendons le champ des pathologies que couvre notre plateforme d'imagerie et nous ciblons un cancer qui est un des plus importants en termes de mortalité et de morbidité au niveau mondial" a souligné Fredrik Brag CEO de Median.

Median Technologies, l'une des plus belles start-up azuréennes, tient le cap sur la médecine du futur et continue dans ce but à nouer des accords stratégiques et des partenariats technologiques avec les meilleurs de son secteur. Elle annonce aujourd'hui avoir signé un accord de collaboration avec le Memorial Sloan Kettering Cancer Center pour une étude concernant le cancer de la prostate. Basé à New York, il s'agit tout simplement du plus grand et du plus ancien centre privé de lutte contre le cancer au monde. Il a pour triple vocation de délivrer les meilleurs soins pour les patients, de conduire des recherches de pointe et de dispenser les meilleurs programmes de formation concernant le cancer.

L'objet de la collaboration

La collaboration entre le Memorial Sloan Kettering Cancer Center et Median Technologies concerne l'utilisation de la plateforme d'imagerie Median, iBiopsy®, dans le cadre d'une étude rétrospective sur les images IRM de 200 patients pour lesquels un cancer de la prostate a été diagnostiqué et ayant subi une prostatectomie totale. Pour tous ces patients, l'ensemble des coupes et analyses histologiques est disponible.

Lors de cette étude, l'analyse automatique des textures des images IRM et des process de machine Learning intégrés dans la plateforme iBiopsy® de Median vont être mis en œuvre pour classifier les lésions visibles en termes d'agressivité, afin de pouvoir distinguer les cancers agressifs des cancers indolents de la prostate. L'utilisation de biomarqueurs d'imagerie non invasifs extraits des images IRM pourrait avoir un impact important sur la décision clinique, la sélection des traitements et le pronostic des patients.

Machine Learning et Intelligence artificielle pour diagnostiquer et prédire le comportement du cancer de la prostate

Chef du Service de Radiologie du Memorial Sloan Kettering, le Dr. Hedvig Hricak s'est dit tout particulièrement intéressé dans l'exploitation des "applications potentielles du machine learning pour la détection et la classification de pathologies, en particulier le cancer de la prostate. Nous pensons que le Machine Learning et l'Intelligence Artificielle pourraient fournir des outils précis qui augmenteront notre capacité non seulement à diagnostiquer le cancer de la prostate, à potentiellement le caractériser d'un point de vue biologique mais aussi à prédire son comportement".

Pour Fredrik Brag, CEO de Median Technologies, la "plateforme expérimentale iBiopsy® combine les biomarqueurs d'imagerie non invasifs avec les données phénomiques afin d'identifier des associations qui pourraient aider à prédire la réponse des patients à leur traitement et permettre une médecine de plus en plus personnalisée. A travers cette collaboration avec le Memorial Sloan Kettering, nous étendons le champ des pathologies que couvre notre plateforme d'imagerie et nous ciblons un cancer qui est un des plus importants en termes de mortalité et de morbidité au niveau mondial".

Le 2ème cancer le plus fréquent chez les hommes

Le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes dans le monde selon l'étude GLOBOCAN réalisée par l'IARC (International Agency for Research on Cancer). En 2012, il a été ainsi estimé que 1,1 million de personnes étaient touchées par le cancer de la prostate, représentant 15% de tous les cas de cancers dans le monde. Le cancer de la prostate a été responsable de la mort de 307 000 personnes, ce qui en fait le cinquième cancer le plus meurtrier chez les hommes dans le monde.

  • Voir les autres articles de WebTimeMedias.com sur MEDIAN Technologies : Tag MEDIAN

Médecine de précision : le pari de Median

De nos jours, les images médicales sont essentielles. Elles permettent notamment de voir la maladie ou encore le cancer tels qu’ils sont réellement, à chaque stade de leur évolution. L’imagerie médicale est alors un outil puissant qui permet aux cliniciens et aux sponsors de détecter les maladies, de surveiller les effets d’un traitement et de mesurer les réponses à la thérapie, et contribue ainsi à accélérer le développement de nouveaux médicaments. L’approche unique de Median Technologies et son expertise en imagerie phénomique sont au cœur de la médecine de précision et contribuent à l’émergence de nouvelles thérapies notamment en oncologie.

L’entreprise est notamment à l’origine de la plateforme d’imagerie phénomique dédiée à la recherche, iBiopsy®, alliant les biomarqueurs d’imagerie non-invasifs à la phénomique pour identifier les associations biologiques, permettant ainsi de prédire la réponse du patient au traitement et la mise en œuvre de la médecine de précision. iBiopsy® permet de décoder les biomarqueurs à partir d’images médicales standard et de révolutionner la façon dont sont diagnostiqués, soignés et suivis les patients atteints de cancers et d’autres maladies chroniques.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011