ShareThis

MIPTV à Cannes : réinventer "l'expérience TV"

Réinventer l'expérience TV grâce aux outils de demain : c'est l'ambition de l'édition 2016 du Marché International des Programmes de Télévision qui se tient du 4 au 7 avril au Palais des Festivals avec, en prélude dès samedi, les MIPDoc et MIPFormats. Plus de 11.000 participants sont attendus.

La planète TV sera de nouveau au rendez-vous à Cannes pour le MIPTV, Marché International des Programmes de Télévision qui a lieu au palais des festivals la semaine prochaine, du 4 au 7 avril. Au total quelque 11.000 participants sont attendus pour cette 53ème édition d'un forum qui déborde de plus en plus du petit écran et se trouve, digitalisation oblige, désormais dédié à la création de contenus pour tous les écrans. Au cœur même du MIPTV, le MIP Digital Fronts, programme consacré à la créativité et à l’innovation des contenus, a aussi pour but de réinventer “L’expérienceTV” grâce aux outils de demain.

Le "Pouvoir des fans"

Plusieurs tendances montantes sont mises en évidence. Ce sont les marques qui de plus en plus se mettent à produire des contenus. C'est aussi le pouvoir grandissant des communautés de fans qui transforme radicalement la chaîne des valeurs au sein d’un écosystème audiovisuel de plus en plus centré sur les talents. Au même titre que les marques, les diffuseurs, plateformes et créateurs redoublent aujourd’hui d’imagination pour fournir à la génération du millénaire, aux "digital natives" et au-delà, des contenus originaux, attractifs et innovateurs.

Dans le domaine de la fiction, ce "pouvoir des fans" conduit à un appétit sans précédent pour des contenus originaux que les acteurs traditionnels du secteur comme les professionnels du Net cherchent à satisfaire. Les studios spécialisés en production digitale -MCNs et MPNs- sont ainsi les étoiles montantes d’une équation complexe bien connue des marques où singularité et originalité sont les conditions sine qua non pour entrer en connexion avec le public des fans.

Formats : le rôle vital du viral

On parlera aussi techno avec la montée de la 4K. A travers le MIPFormats, les tendances nouvelles seront décortiquées : le rôle vital du viral; l’importance d’offrir des expériences immersives; l’influence des relations virtuelles sur les émissions de dating; l’émergence du personnage du "chasseur de vérité" dans le factuel; la place affirmée des enfants comme stars de divertissement; la Corée du Sud et la Chine comme nouveaux acteurs du marché des formats et exportateurs de leur propre style partout dans le monde.

Nouveau également cette année : Reed MIDEM, organisateur du MIPTV, lance les MIPDrama Screenings. Ce nouveau showcase précèdera le MIPTV dimanche 3 avril et offrira aux acheteurs de fiction la possibilité de découvrir, en avant-première exclusive, les meilleures nouveautés. D'autre part le MIPDoc et le MIPFormats, devenus les événements reconnus mondialement pour les programmes non scénarisés, documentaires et factuels, se dérouleront comme chaque année le week-end précédant le MIPTV, c’est-à-dire samedi et dimanche 2 et 3 avril.

Mais à côté des conférences, projections, keynotes et rendez-vous networking, le MIPTV reste avant tout le grand marché de printemps des programmes audiovisuels à l'occasion desquels les diffuseurs et les producteurs viennent échanger, acheter, financer, lancer des productions. Un marché dont les préludes commencent demain et qui battra son plein dès lundi.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011