ShareThis

Nouveau programme de conférences à Biot : Science et Culture pour tous

Biot, l'une des grandes communes composant Sophia Antipolis, monte d'un cran dans l'organisation d'un beau programme de conférences pour tous. Entrée libre. Avec Patrick Navard, directeur de recherche au CNRS, la ville avait déjà lancé Science pour Tous, un programme de conférences scientifiques accessibles à tout public. Elle a monté également avec "Souffleurs d'avenir", un festival éco-citoyen chargé de décrypter l'innovation sociale et la transition sociétale en cours. Autant d'occasions de partager le savoir qui vont être amplifiées au premier semestre 2008 en regroupant les initiatives individuelles, les conférences et les rencontres thématiques qui existaient déjà.

Le programme biotois du premier semestre regroupe ainsi les conférences de Science pour Tous ainsi que celles organisées par l’association Arrezzo et le Musée d’Histoire et de Céramique Biotoises, en partenariat avec la Médiathèque de Biot. Il met également en valeur le nouveau cycle de rencontres initiées par le Musée national Fernand Léger. "La science, la culture, l’art, le patrimoine sont ainsi bien présents et portés par ces différents acteurs" souligne Guilaine Debras, maire de Biot qui y ajoute sous le titre « Biot Souffle à l’Année » des évènements en lien avec cette société à venir, l’écologie et le vivre ensemble.

La première conférence a déjà eu lieu le 11 janvier. La prochaine, organisée par  Scienc l’association Arezzo, aura lieu samedi 20 janvier à 15h30 à la médiathèque de Biot, sur le thème "Biot et le label UNESCO Géoparc, pourquoi et comment ?" avec Brigitte Rollier ex-Directrice du Muséum d’Histoire Naturelle de Nice, Géologue et auteure de nombreux ouvrages d’Histoire Naturelle.

En résumé, l’histoire géologique de Biot est particulièrement remarquable ; elle est étroitement liée à l’histoire de la commune notamment celle de la poterie. Un travail d’inventaire des lieux patrimoniaux liés à l’exploitation du sous-sol (terres à jarres, sables, cinérite, etc.) serait un bon préalable pour ouvrir la réflexion sur la création d’un Géoparc. Il s’agit d’un label mondial, attribué par l’UNESCO et le réseau mondial des Géoparcs, pour les territoires présentant un patrimoine géologique remarquable.

Pour le reste voici l'agenda du premier semestre 2018 du nouveau programme Science et culture pour tous à Biot avec des rencontres sur les thèmes de la science, la culture, le patrimoine et la transition écologique et sociétale. 


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011