ShareThis

Start-up : l'Azuréen Vulog, future "licorne européenne"?

La start-up azuréenne en position d'atteindre une valeur d'un milliard de dollars et de devenir ainsi une "licorne"! C'est ce que laisser penser le Tech Tour Growth 50 qui a intégré la plateforme d'autopartage dans son classement des 50 "Super-scale-ups" européennes ayant le potentiel de devenir des licornes. Vulog s'y trouve en compagnie d'Actility (IoT), Doctolib (SaaS), Happn (e-commerce), PeopleDoc (SaaS), Scality (SaaS) et Sigfox (IoT).

La start-up azuréenne Vulog, future "licorne européenne", c’est-à-dire susceptible d'être valorisée à plus d'un milliard de dollars ? C'est en tout cas ce que donne à penser le Tech Tour Growth 50. Cette plateforme, qui met en relation des investisseurs et des startups, a publié aujourd'hui mardi son classement 2018 des 50 futures "licornes" européennes. Il s'agit de 50 startups à fort potentiel, dont la valorisation se situe entre 100 millions et 1 milliard de dollars avec un chiffre d'affaires en croissance de 50% par an et surtout, qui ont le potentiel de dépasser une valorisation d'un milliard de dollars.

C'est dans ce palmarès prometteur que se trouve Vulog, la société fondée en 2006 par le duo Georges Gallais, David Emsellem, deux chercheurs d'Inria, et aujourd'hui dirigée par Grégory Ducongé. Elle s'y trouve en compagnie de six autres start-ups françaises d'exception : Actility (IoT), Doctolib (SaaS, pour Software as a Service), Happn (e-commerce), PeopleDoc (SaaS), Scality (SaaS) et Sigfox (IoT). De belles références. Trois start-ups françaises (Actility, Scality et Sigfox) figuraient déjà au classement l'an dernier. Vulog fait son entrée cette année ainsi que Doctolib, Happn et PeopleDoc.

Tech Tour note à propos de Vulog qu'avec sa plateforme dédiée à l'autopartage la société redessine le futur de la mobilité. Est retenu également un montant de levée de fonds de 31 millions de dollars et un nombre de 37 salariés. Mais ce qui lui vaut bien sûr de figurer dans ce classement, c'est le coup d'accélérateur que Vulog a donné l'an dernier sur l'Amérique du Nord et l'Asie.

A noter aussi que, pour Tech Tour, l'Europe connait actuellement une belle montée de "Super-Scale Ups". C'est le continent en pointe dans ce domaine Et la France s'en sort très bien en "promesses" de "licornes". Avec sept licornes potentielles, elle se trouve en troisième position, derrière le Royaume-Uni (16), l'Allemagne (9) mais bien devant la Suisse (4), quatrième, la Russie (3), l'Espage (2), puis tout un lot de pays avec une seule licorne potentielle.

  • Voir les autres articles de WebTimeMedias sur la société : Tag Vulog

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011