ShareThis

Transition énergétique : la Principauté mandate Capenergies

Le pôle Capenergies, accompagné de la start-up Azzura Lights et du cabinet Accenture a remporté l’appel d’offres lancé par la Principauté de Monaco pour une mission d’assistance à la veille technologique dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Avec son programme "Cap sur l’innov’action énergétique", Capenergies devient ainsi le premier pôle de compétitivité mandaté par le Gouvernement Princier pour mener à bien les actions en faveur de la Transition Energétique.

Le pôle, est-il précisé dans un communiqué, "assurera cette prestation en coordination avec la Mission pour la Transition Energétique, structure créée en 2016 par le Gouvernement Princier, pour promouvoir les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, et développer les infrastructures nécessaires à leur déploiement".

La mission comporte plusieurs volets :

  • Réaliser une veille technologique internationale, afin d’identifier les innovations et axes de recherche pertinents pour les projets de la Principauté, en adéquation avec ses objectifs environnementaux ambitieux, et organiser des rencontres avec les porteurs d’innovations,
  • Accompagner la Mission Transition Energétique dans la déclinaison d’actions de communication, auprès du grand public, pour qu’ils s’approprient ces sujets technologiques pointus,
  • Appuyer la montée en compétence des entreprises monégasques et des acteurs du secteur en détectant les formations en lien avec ces technologies clés identifiées.

C'est ce que va faire Capenergies avec deux partenaires sous-traitants de premier plan : Accenture, cabinet leader mondial du conseil aux entreprises et aux collectivités, et Azzura Lights, start-up à fort potentiel installée au CEEI de Nice et spécialisée dans l’accompagnement des utilisateurs finaux aux nouvelles technologies énergétiques mises à leur disposition.

"En travaillant avec Azzura Lights, le gouvernement de Monaco s’associe à une startup de l’économie sociale et solidaire, agréée entreprise d’utilité publique" souligne Jessica Pellegrini, fondatrice d’Azzura Lights. "Celle-ci s’inscrit dans une démarche durable qui favorise systématiquement les circuits courts en faisant travailler et produire des entreprises azuréennes, respectueuses de l’environnement. Elle apporte à chaque projet auquel elle participe une dimension RSE forte".

Quant à la la Principauté, elle vise des objectifs ambitieux : atteindre 50% de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990, ainsi que la neutralité carbone à l’horizon 2050.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011