ShareThis

Sophia : première rentrée au CampusID pour les futurs experts du nouveau Web

Alexandre Kroutinsky, Président de l’IEID (au centre de l’image) entouré d’une partie des étudiants et du corps professoral : Tatiana Peron (Amadeus), Nathalie Cottat (BPI), Jérôme Chailloux (ERCIM-W3C), Aymeric Chapuis (Théâtre), Arnaud Farine (Expertise Android), Jean-François Carrasco (IEID).

Avec trois premières promos, l’Institut Européen de l’Intelligence Digitale (IEID), la nouvelle grande école d’experts programmeurs de Sophia Antipolis, a ouvert la semaine dernière les portes de son école, CampusID. C'était très exactement le mercredi 20 octobre 2010, soit en chiffres 20.10.2010, une date mnémotechnique pour ses étudiants, futurs experts des langages de programmation. Cette journée a été l’occasion de présenter aux étudiants les nouveaux locaux (1.200 m2 dont 500 dédiés à l’enseignement) et également de leur expliquer le fonctionnement très innovant de l’école.

Afin de coller à la réalité du monde du travail, la méthode pédagogique mise en place tient compte à la fois des besoins de l’étudiant et aussi des besoins de l’entreprise qui sera amenée à le recruter. "Equilibrer les enseignements techniques dans le monde de la programmation des ordinateurs, smartphones et automates de tous types par un enseignement véritable dans les domaines psychologique, sociologique et artistique, c’est un des différentiateurs de CampusID" explique Alexandre Kroutinsky, Président de l’Institut Européen de l’Intelligence Digitale.

Cet enseignement sur le savoir-être représente 20% du cursus. L’école permet ainsi aux étudiants de travailler en équipe, de mieux s’affirmer, de développer l’écoute, l’empathie, et plus généralement de développer une attitude positive en entreprise. Un passeport académique est également remis à l’étudiant pour un suivi plus personnalisé tout au long de sa scolarité.

CampusID délivre cette année deux diplômes Bachelor et Master of Science "Expert software development" en attendant l’arrivée l’an prochain d’un nouveau master "Innovation and Entrepreneurship". Fin novembre, une seconde rentrée scolaire aura lieu avec l'accueil d'une dizaine d'étudiants supplémentaires. Il s'agit de personnes en situation d'handicap qui, en collaboration avec l'OPCALIA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), suivront une formation ESD (Expert Software Development) de niveaux bac+4 à bac+5.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011