RivieraScope
ShareThis

Monaco dans l'espace avec "The last man on the Moon"


ShareThis

Monaco : réseaux sociaux et réalité virtuelle au cœur du Sportel

Près de 3.000 participants sont attendus au Sportel Monaco qui démarre aujourd'hui au Grimaldi Forum et se poursuit jusqu'à jeudi soir. Une convention internationale du Sport Business et des Média qui se focalisera sur le futur des contenus sportifs avec l'essor des réseaux sociaux et la réalité virtuelle. Temps fort de chaque édition, les Sportel Awards seront décernés demain mardi en présence des grands noms du sport et des médias.


ShareThis

Nice : le réalisateur niçois Bertrand Bonello en Master Class


ShareThis

MIPCOM à Cannes : flash sur la nouvelle télévision

Devenu le plus grand marché annuel global des contenus de divertissement pour toutes les plateformes, le MIPCOM s'est ouvert ce matin au palais des festivals de Cannes. Jusqu'à jeudi soir, des stars, des avant-premières, des projections, beaucoup de "business" et, à travers un cycle de conférences, une réflexion sur la nouvelle télévision et ses nouveaux acteurs sortis de la révolution digitale.


ShareThis

Un Festival c'est trop court" à Nice : la grande semaine du court-métrage


ShareThis

4ème Festival du Cinéma Russe de Nice : les 50 ans de "Guerre et Paix"


ShareThis

Festival TV de Monte-Carlo : les séries télévisées en vedette


ShareThis

Cannes : une seconde Palme d'Or pour Ken Loach

Les frères Dardenne, qui figuraient dans les favoris, repartent bredouilles sans ce qu'ils pouvaient espérer être une troisième Palme d'Or. En revanche Ken Loach, à dix ans de distance (une palme pour "Le vent se lève en 2016), remporte sa seconde Palme d'or. Un Grand Prix du Jury aussi pour Xavier Dolan, et un coup de chapeau à l'Iranien Asghar Farhadi, lui aussi cinéaste du "réalisme social".


ShareThis

Cannes 2016 : Xavier Dolan divise avec « Juste la fin du monde »

Pour son retour au Festival de Cannes, deux ans après la sensation provoquée par « Mommy », Xavier Dolan était très attendu hier avec la projection de « Juste la fin du monde ». Un film au casting 5 étoiles, traitant d’un sujet fort sur lequel le cinéaste canadien a su imprimer sa marque, mais a divisé la critique.


ShareThis

Cannes 2016 : les frères Dardenne injustement malmenés avec « La Fille inconnue »

Accueil mitigé hier pour « La Fille inconnue » de Jean-Pierre et Luc Dardenne. Pourtant leur film, qui relate la quête d’une jeune médecin pour découvrir l’identité d’une inconnue dont elle se sent responsable de la mort, ne mérite pas l’excès de critiques virulentes dont il fut l’objet. Si l’histoire est assez simple, elle est tout de même empreinte d’une certaine profondeur et offre un beau rôle à Adèle Haenel.


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011