ShareThis

Elles s'implantent : bienvenue à Air Group, Kalray et Metrum

Accompagnées par Team Côte d'Azur, trois entreprises à potentiel viennent de s'implanter à Sophia et à Nice : Air Group Europe (éoliennes domestiques) de Gianluigi Parrotto, 22 ans, que les médias italiens qualifient de prodige, Kalray (processeurs hautes performances) pilotée par Eric Baissus, serial entrepreneur sophipolitain, et Métrum (transformation digitale) avec Antoine Ngo.


ShareThis

Nouvelle bière brassée à Nice, Blue Coast affiche ses ambitions

Les bières artisanales, à l'instar du vin, ont désormais le vent en poupe. Mais à Nice, la Blue Coast Brewing Company a frappé fort en levant 2,5 M€ auprès d'investisseurs prestigieux, en brassant à Nice près d'Allianz Riviera et en annonçant de grosses ambitions pour sa Blue Coast : 600.000 litres en 2018 et 1,1 million en 2019. Mené par deux passionnés, Natasha Frost-Savio et Roberto Savio, le pari est lancé.


ShareThis

Galderma Sophia : le "haka" des salariés que Nestlé veut licencier


ShareThis

Monaco : le DJ Martin Garrix consacré aux 8èmes MICS


ShareThis

Aéroport : Malte et Split au départ de Nice dès avril avec Volotea


ShareThis

Big Data et essais cliniques : Median présente ses solutions à New York


ShareThis

Yachting en danger : l'ensemble des professionnels PACA au créneau

Alors que l'activité yachting de la région PACA est en baisse de 200 millions d'euros et que le quart des yachts qui fréquentent habituellement son littoral sont partis à l'étranger, les organisations professionnelles unissent leurs voix. Elles rappellent que le yachting est vital pour l'économie maritime régionale et demandent que soit systématisé la concertation en amont de modifications - réglementaires, législatives, fiscales ou sociales- impactant leurs activités.


ShareThis

Manqué : Nice ne sera pas Capitale Européenne de l'Innovation 2017


ShareThis

Galderma-Nestlé : les salariés descendent dans la rue jeudi

La Cfdt a appelé les 550 salariés de Galderma R&D à manifester jeudi à 8 heures pour dénoncer la décision du groupe Nestlé de fermer le site de Sophia Antipolis. Côté direction, Pierre Diebolt, directeur du centre, a insisté sur la volonté du groupe à maintenir une activité pour 150 personnes sur la technopole, tandis que 100 postes sont ouverts en Suisse près de Lausanne et que 300 "départs volontaires" seraient proposés.


ShareThis

PMI : la renaissance du pôle Monaco de la branche Côte d'Azur


Syndiquer le contenu
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011